burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Mon défi | Sauver les insectes pollinisateurs
Mon défi

Sauver les insectes pollinisateurs

date 13/09/2021 - 09:16 | micro_reportage Ivan Mouton
Toutes les semaines, nous donnons la parole à des personnes qui agissent concrètement pour l'environnement. Nous rencontrons Joséphine Grollier, animatrice pour l’environnement qui a passé le mois d'août sur une aire de service de l'autoroute A11 pour apprendre aux vacanciers à faire des bombes à graines.
illustration de Sauver les insectes pollinisateurs
 Sauver les insectes pollinisateurs
 Sauver les insectes pollinisateurs
play
0:00
0:00
volume-high 
Le Défi pour la Planète de Joséphine Grollier est « la sauvegarde des insectes pollinisateurs ». Elle est éducatrice à l’environnement pour l’association Jardin du Vivant et elle anime de nombreux ateliers de sensibilisation auprès du grand public.

La fabrication de bombes à graines, par exemple qui est une solution originale et écologique pour lutter contre la disparition des insectes pollinisateurs : « On a 30% des colonies d’abeilles qui disparaissent chaque année dans le monde. La plus grande cause de leur disparition est l’utilisation des pesticides, plus globalement le changement climatique, mais également la fragmentation des milieux naturels et le fauchage intensif. »
Joséphine Grollier propose un atelier pour la fabrication de bombes à graines, un mélange d’argile, de terreau et de graines. Ces dernières sont sélectionnées très mellifères pour produire beaucoup de pollen et de nectar. On dépose ensuite cette petite boule dans la nature, là où il y a peu de fleurs, pour pouvoir nourrir les insectes.

Ce concept vient d’un agriculteur japonais dont l’objectif était de revitaliser l’espace urbain et les milieux les plus hostiles. Cela apporte tout simplement « le couvert » aux insectes. On les nourrit et en contrepartie, ils nous nourrissent eux-aussi.
Plusieurs milliers de bombes à graines ont été fabriquées cet été par les touristes qui se sont arrêtés sur l’aire La Ferte Bernard de l’autoroute A11 où Joséphine avait installé son atelier.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales