Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Musique | Montez le Son | Aloe Blacc, c’est que du Love !
Montez le Son

Aloe Blacc, c’est que du Love !

date 11/11/2020 - 02:15 | micro_reportage Perrine Martin
Sept ans après la sortie de son dernier disque, le chanteur américain revient avec un 5ème album studio rempli d’amour.
illustration de Aloe Blacc, c’est que du Love !
© Anthony Williams 
 Aloe Blacc, c’est que du Love !
 Aloe Blacc, c’est que du Love !
play
0:00
0:00
volume-high 
Après le succès de ses quatre précédents albums et des singles « I Need a Dollar », « Wake Me Up » ou encore « The Man » qui ont fait le tour du monde, Aloe Blacc est de retour avec « All Love Everything ». Un album composé de 10 titres sur lequel le soulman rend notamment hommage à sa femme et à ses enfants. À ce propos, le chanteur californien de 41 ans raconte : « Je suis arrivé à un moment dans ma vie où j’ai eu envie d’en dire plus sur moi à mes fans et l’un des changements les plus important dans ma vie depuis mon dernier album, c’est que je suis devenu père. Donc sur cet album, j’avais vraiment envie de partager avec mes fans cette expérience, mais aussi revenir sur le fait que je suis devenu un mari parce que ça c’était tout nouveau quand mon dernier album est sorti. »

Ce 5ème album d’Aloe Blacc, qui vient de sortir, arrive 7 ans après le précédent. Une longue pause au cours de laquelle l’artiste n’a pas cessé de travailler explique-t-il : « Je n’ai jamais vraiment abandonné le travail en studio, j’ai toujours fait de la musique, j’ai testé de nouveaux styles, différents instruments, différents musiciens, pour raconter mes histoires ! »

Concernant, justement, ces différents styles musicaux auxquels le chanteur américain s’est essayé, il revient sur sa collaboration avec le DJ suédois Avicii (1989-2018) en expliquant : « Cette expérience dans la musique électronique n’a pas changé fondamentalement ma musique, mais cela m’a permis de constater que certains styles de musique permettent de délivrer des messages plus facilement. Le succès que j’ai eu avec Avicii est un moment très important dans ma carrière, je lui en suis très reconnaissant ! »

Aloe Blacc poursuit en expliquant que « les paroles de la chanson Wake Me Up, par exemple, n’auraient pas été si connues si le morceau n’avait été qu’un simple guitare-voix, la combinaison entre la dance music et le fait que ce genre passe en radio, mais aussi dans les discothèques, ça a tout changé ». Le soulman affirme que cela a permis de « renforcer les messages » qu’il délivre dans les paroles. Ainsi, confie-t-il : « Une de mes chansons préférées c’est Harvard, mais il n’y a pas dans ce morceau un gros beat de batterie, donc peut-être que quelqu’un qui aurait le talent d’Avicii pourrait faire que les paroles de ma chanson soient diffusées dans le monde entier ! »

Enfin, concernant la période si particulière que nous vivons tous, liée notamment à la crise sanitaire, le chanteur californien explique n’avoir jamais arrêté de travailler : « J’écris en permanence, je compose tout le temps, donc je ne sais pas ce qu’est un bon ou un mauvais moment. Je tente d’être toujours créatif, ça fait partie de mon métier d’artiste, d’écrire, de construire des morceaux qui provoquent au public des émotions. »

Aloe Blacc - Clip « My way »

A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales