Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Montez le Son

Ehla

date 31/08/2020 - 07:25 | micro_reportage Charles Daudon
Elle n'est autre que la soeur de Clara Luciani, et comme elle, elle se lance dans une carrière solo prometteuse.
illustration de Ehla
 Ehla
 Ehla
play
0:00
0:00
volume-high 
Dans la famille Luciani, Ehla est la grande sœur de Clara. Son premier mini album s'intitule « Pas d'ici », avec 6 titres.

La musique est une passion commune avec sa sœur, comme le confirme Ehla : « effectivement, c'est une histoire familiale, qui au départ naît pas mal de mes parents, puisque mon père est musicien, guitariste, bassiste et ma mère adore la musique aussi. Donc, voilà, archi chanceuse, pleine d'amour et de musique, voila, un peu une comédie musicale... Mon père sortait sa guitare et on chantait ensemble ou dans la voiture, sur les trajets pour aller en vacances. Et on écoutait beaucoup de musiques, je faisais de la danse aussi à ce moment là. Il y a toujours eu la musique dans les environs ».

Et puis il y a eu un moment où Ehla a tenté sa chance : « je dirais qu'il y a 6 ans à peu près où vraiment j'ai pris conscience que potentiellement mon profil pouvait intéresser un peu les pros, et j'avais du mal à saisir ça au départ, mais dès que je l'ai compris, je me suis précipitée ici, à Paris. Ensuite, il s'est passé beaucoup de choses, beaucoup d'expériences, très enrichissantes. Des télé-crochets, des émissions, des duos avec notamment Grand Corps Malade, une tournée avec Grand Corps Malade en première partie, voilà beaucoup, beaucoup de choses très enrichissantes ».

Le titre « Pas d'ici », fait référence à son arrivée à Paris. Ehla précise que '« le message de base, c'était comment ça se passe quand on a vécu plus de 25 ans dans le sud de la France et qu'on débarque à Paris ? Et c'est pas une mince affaire ! Il y a un temps d'adaptation, voilà, même au bout de 6 ans aujourd'hui, je continue à m'acclimater, mais ça va mieux, je me soigne ! Il y a un petit ton léger souligné par la rythmique de ce morceau qui ne permet pas d'être triste. Paris, c'est une ville incroyable, je continue de découvrir encore des lieux, des rues magnifiques, bien sur que je suis toujours enchantée par cette ville ».

Et avoir une sœur qui rencontre un grand succès c'est un avantage pour Ehla... « C'est aussi un avantage parce que, malgré tout, ça me permet de voir... la complexité du métier... C'est vraiment un modèle pour moi ».
A voir aussi
play3 Sur Facebook
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales