Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Musique | Montez le Son | Hervé : Un ''hyper artiste''
Montez le Son

Hervé : Un « hyper artiste »

date 01/10/2020 - 03:08 | micro_reportage Chrystèle Mollon
Après un EP (mini-album) sorti l’an passé, le chanteur de 28 ans aux origines bretonnes est de retour avec son premier album.
illustration de Hervé : Un ''hyper artiste''
© Romain Sellier 
 Hervé : Un ''hyper artiste''
 Hervé : Un ''hyper artiste''
play
0:00
0:00
volume-high 
Vous avez certainement déjà entendu sur le 107.7 « Addenda » le premier extrait du premier disque du chanteur de Fontenay-le-Fleury, intitulé Hyper, qui est sorti cet été. Le choix du titre, Hervé l’explique simplement : « Je crois que je suis hyper tout, hyper actif, hyper sensible et je dois être hyper passionné par ce que je fais, toujours à fond ! »

Concernant ses débuts, le musicien aux origines bretonnes qui plus jeune se destinait à devenir footballeur, raconte comment il est venu à la musique : « Adolescent, dans ma chambre, j’avais un ami geek qui m’a téléchargé un logiciel de musique et me l’a installé sur la tour familiale et là j’ai commencé à bricoler, j’avais un synthétiseur que j’avais acheté au supermarché et j’ai commencé à enregistrer, à faire des productions, puis j’ai eu un flash et je me suis dit, ok, c’est ça que je veux faire le plus longtemps possible ! »

C’est donc en autodidacte ou presque qu’il a construit sa jeune carrière. Hervé affirme à ce propos « avoir pris quelques cours de clavier, mais avoir globalement appris seul ». Il explique avec un brin d’ironie faire « de la musique de chambre ». Cette dernière mêle de nombreuses influences parmi lesquelles l’électro et la chanson française, « les deux courants musicaux » avec lesquels il a grandi. Hervé reconnait avoir été « très influencé par cette scène que l’on appelle la French Touch et la chanson française évidemment avec Gainsbourg, Bashung, Christophe et plus récemment Orelsan, Christine and the Queens, Stromae »…

Autant d’inspirations qui ont fait de lui un auteur-compositeur-interprète. Hervé confie à ce sujet : « J’ai tenu à écrire, j’ai eu besoin d’écrire et donc forcément à un moment il fallait les chanter et moi j’étais déjà producteur, j’avais déjà mon groupe Postaal […] je composais et je produisais, j’avais jamais vraiment chanté alors j’ai eu besoin d’écrire et puis un moment fallait quelqu’un pour les chanter, c’était tellement personnel que je me suis dit allez vas-y, lance-toi et ça a donné ce premier album ! »

L’artiste, presque trentenaire, raconte d’ailleurs à propos de son premier single Addenda qu’il s’agit d’un message d’amour et d’introspection. « J’avais cette expression Addenda, Addenda c’est la note explicative dans les livres, c’est-à-dire à la fin les notes de l’auteur qui disent vous lisez ça, voilà ce que j’ai vraiment voulu dire. En fait tu as toutes les chances de viser juste tant que tu vises comme tu as ressenti la chanson » affirme-t-il.

Enfin, en ce qui concerne la scène et les incertitudes qui planent actuellement en raison de la crise sanitaire, Hervé reconnait que « en ce moment on est privé de dessert, c’est terrible » ! Le chanteur conclut : « Je ne suis pas tellement réseaux sociaux, j’aime tellement le contact réel, ce truc un peu qu’on a sur scène, d’instant, de match, d’une heure d’adrénaline […] c’est tellement important d’aller jouer, on le voit même assis, masqués, les gens en ont besoin aussi tout autant que nous, c’est du spectacle vivant ! »

Le clip de « Addenda »

A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales