Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | La chaussée solaire de l'A63 Landes

La chaussée solaire de l'A63 Landes

date 28/02/2019 - 16:10 | micro_reportage Christophe Buquet
Comment tirer partie des infrastructures de l'autoroute de manière écologique ? C'est le défi du projet Wattway lancé en octobre 2017.
illustration de La chaussée solaire de l'A63 Landes
© Atlandes - Wattway 
 La chaussée solaire de l'A63 Landes
 La chaussée solaire de l'A63 Landes
play
0:00
0:00
volume-high 
Grace à un tout nouveau procédé, des panneaux photovoltaïques ont été installés directement sur la chaussée, juste après le péage de Saugnacq-et-Muret, en direction de Bayonne et de l'Espagne. Cette surface peut fournir, dans des conditions d'ensoleillement idéales, l'énergie nécessaire au fonctionnement de la gare. Olivier Quoy, le directeur général d'Atlandes, explique qu'il y a « un nombre limité, à peu près 60m2, une cinquantaine de dalles qui ont été collées. La taille a été calée pour approvisionner la gare de péage en pointe. On est dans une logique d'auto-consommation et absolument pas de revente. »

Sur 10 mois, 1800 kWh ont été produits. C'est légèrement en dessous des prévisions : « on observe effectivement une production un peu moindre qu'attendue du fait, notamment, de l'encrassement, du fait aussi de l'importance du volume des passages : sur les deux voies, on a compté à peu près 300 000 passages sur la période estivale. Je dirais que c'est une première année d'observation. C'est positif pour poursuivre. »

Une expérimentation qui devrait déboucher sur d'autres projets visant à utiliser des ressources renouvelables.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales