Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Musique | Montez le Son | "More of the Good" signé Lisa Ekdahl

« More of the Good » signé Lisa Ekdahl

date 21/01/2019 - 09:32 | micro_reportage Chrystèle Mollon
Ce nouvel album « More of the Good » (2018) n’est composé que de chansons originales. Un opus pour lequel la star scandinave a convié quelques artistes, tels que le trompettiste Ibrahim Maalouf (I Know You Love Me), l’écrivain réalisateur Abdellah Taïa (qui déclame quelques paroles sur Crown of Love), ainsi que le chanteur de reggae Desmond Foster (Thorn in My Heart) ou la diva norvégienne Ane Brun (Sweet Feeling of Freedom) pour deux duos. Lisa Ekdahl vient en parler avec Chrystèle Mollon...
illustration de
© Anders Thessing 

« Dans mes chansons, je parle beaucoup de mon expérience d’être humain, des émotions qui traversent ma vie… »

 1ère partie
 1ère partie
play
0:00
0:00
volume-high 
Un an après votre dernier album en suédois, vous revoici aujourd’hui avec un disque en anglais, soit plus d’un album tous les deux ans. Vous êtes une artiste plutôt prolifique, demande Chrystèle Mollon ?
« Oui, j’adore ce processus créatif. Je m’inspire de plein de choses, mais essentiellement des gens que je rencontre, j’apprends de chacune de ces rencontres, chaque personne m’apporte quelque chose. J’apprends aussi beaucoup de la nature et enfin, je m’inspire aussi des étoiles, de la lune et du cosmos. »

Chrystèle Mollon lui fait remarquer qu’elle a ouvert son carnet d’adresses, avec de nombreux invités sur cet album : « Ces collaborations sont aussi un moyen pour moi, de m’ouvrir un peu, d’élargir mon horizon musical. À chaque fois que je travaille avec un artiste, j’essaye de découvrir son univers, d’où il vient pour m’en enrichir. »

Chrystèle Mollon rappelle qu’il y a un invité tout spécial aussi, au piano et au vibraphone, c’est un certain Milton Öhrström : « Oui, Milton c’est mon fils et il a beaucoup de talent. Je sais bien que c’est ce que chaque mère dit de son enfant, mais là c’est vrai. Pour moi, c’est formidable qu’il ait choisi cette voie musicale et de pouvoir partager cela avec lui. »

« Nous devons vraiment profiter de ces choses positives autour de nous, tout en étant conscients des injustices et des malheurs du monde. »

 2ème partie
 2ème partie
play
0:00
0:00
volume-high 
Chrystèle Mollon souligne que, bien que suédoise, Lisa Ekdahl entretient une relation toute particulière avec la France : « Oui, je suis venue ici toute jeune pour jouer dans des petits clubs à Paris et alors que je n’étais pas du tout connue, la salle était pleine toute la semaine. J’ai senti le public très réceptif à ma voix, à ma façon d’être. Ça m’a surprise, mais ça m’a aussi touchée et ravie. J’ai toujours gardé ce bon souvenir au fond de moi. En fait, j’ai l’impression que le public français est très attentif, très à l’écoute, cela me pousse à être plus précise, plus authentique et vraiment, je remercie chaleureusement le public français pour cette qualité d’écoute qui est pour moi un véritable acte d’amour. »

Quelle est votre chanson préférée de l’album, questionne Chrytèle Mollon ?
« Je ne sais pas. Ce sont toutes mes bébés, je les aime toutes… j’aime beaucoup I Know You Love Me, Just Don’t Know It Yet… j’aime bien ce petit côté rétro, son côté sixties. J’aime aussi la simplicité de son message, je sais que tu m’aimes, mais c’est juste que tu ne le sais pas encore. Il comporte une certaine dose de confiance et d’humour, tout en restant sérieux. »

Le clip de « Like Mermaids »

A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales