Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Musique | Absolument Dance | Regina "Baby Love" (1986)
Absolument Dance

Regina « Baby Love » (1986)

date 28/01/2020 - 12:53 | micro_reportage La rédaction
Regina aurait pu connaître la même gloire que Madonna, mais le sort en a décidé autrement. Elle connaîtra le succès avec son titre « Baby Love », qui restera un tube sans lendemain.
illustration de Regina
 Regina "Baby Love" (1986)
 Regina "Baby Love" (1986)
play
0:00
0:00
volume-high 
Durant les années 80, de nombreux succès ont été des « one hit wonder », c'est à dire que l'interprète n'a jamais connu d'autres succès dans sa carrière, comme Regina avec « Baby Love » en 1986. Mais vous vous dites : « c'est fou, ça fait penser à du Madonna ? » Oui, vous avez raison. Et pour cause ! ! En 1986, Madonna règne sans partage. Elle est la reine incontestée de la pop. Ce qui n'empêche ni les chanteuses ni les producteurs d'essayer de sonner pareil, voire de copier, histoire d'en récupérer quelques miettes. Là, il va s'agir de grosses miettes, quand même.

Regina est une artiste qui débute via la scène punk à New York en 1981, mais sans l'ombre d'un succès. Elle écrit ce « Baby love » en collaboration avec Stephen Bray, qui a largement contribué aux premiers succès de… Madonna, justement… en lui écrivant et en produisant des titres comme « Into The Groove » ou « True Blue ». C'est donc tout naturellement que ce morceau « Baby Love » est d'abord proposé à la Madone, qui va gentiment le refuser. Mais il y a le potentiel d'un tube et Regina se voit fortement invitée par sa maison de disques à chanter elle-même sa composition. Madonna, Regina, ça sonne un peu pareil, mais si cette dernière disparaît des écrans, le succès de « Baby Love » reste planétaire et ce titre sera N°1 du Dance Chart aux États-Unis et en Angleterre. D'ailleurs, c'est même écrit sur la pochette.

Le clip

 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales