Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Vie Pratique | Play Replay | Téléfilms de Noël : comme le veut la tradition !
Play Replay

Téléfilms de Noël : comme le veut la tradition !

date 04/12/2019 - 02:37 | micro_reportage Sébastien Dath
À plus d’un mois des fêtes de fin d’année, les grandes chaînes de télé ont d’ores et déjà lancé leurs feuilletons de Noël.
facebooktwitter
illustration de Téléfilms de Noël : comme le veut la tradition !
 Téléfilms de Noël : comme le veut …
 Téléfilms de Noël : comme le veut la tradition !
play
0:00
0:00
volume-high 
Cette semaine Thierry Moreau s’intéresse à la magie de Noël qui a commencé à débarquer sur nos écrans. Notre spécialiste des médias rappelle tout d’abord que « dès qu’on a passé le cap d’Halloween, début novembre, les télévisions se sont dits […] s’il y a des vitrines et dans les supermarchés des jouets qui sont déjà à vendre, ça veut dire que c’est déjà l’esprit de Noël donc on peut y aller ! »

Notre expert télé affirme que « les téléfilms de Noël sont maintenant une vraie tradition installée en France, aux États-Unis c’est plus ancien ». Au total, les chaînes de télévision et autres plateformes peuvent compter « sur un catalogue de plus de 400 téléfilms qui sont autour du thème de Noël".
Dans l’hexagone, Thierry Moreau explique qu’il y a « deux stratégies un peu différentes ». Sur « TF1 c’est deux téléfilms chaque après-midi, M6 même chose avec une petite variante : des téléfilms qui sont proposés en Prime sur les petites sœurs jumelles W9 et 6ter ».

Notre expert de tous les médias révèle également que « des stars vont maintenant dans ces téléfilms de Noël, par exemple Emilia Clarke de Game of Thrones qui sera dans Last Christmas cette année »…

Pour expliquer le succès de ces feuilletons qui fleurent bon les fêtes de fin d’année mais que l’on pourrait juger ringards, Thierry Moreau raconte que « c’est tellement kitch que ça en devient chic » ! L’autre raison du succès de ces téléfilms de Noël, c’est que « c’est quelque chose qui vous réchauffe, il fait froid dehors, c’est du cocooning, c’est de la bienveillance, […] des jolies couleurs, des bons sentiments, du familial ».

Notre spécialiste télé ajoute que depuis quelques années « les téléfilms de Noël se mettent aussi à l’unisson de la société » avec « des familles recomposées, plus de mixité dans les couples, également des familles monoparentales ».

Enfin, en plus des chaînes de télévision, « à noter aussi que plateformes s’y mettent puisque cette année Netflix propose dix inédits »…
A voir aussi
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
play3 Retrouvez Thierry Moreau tous les matins sur LCI
 
Les plus consultés