Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
home|play ECOUTER|france TRAFIC|podcast PODCASTS|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Culture | Marque Page | "Ces femmes-là" de Gérard Mordillat
Marque Page

« Ces femmes-là » de Gérard Mordillat

date 05/02/2019 - 09:45 | micro_reportage Francine Thomas
L’écrivain cinéaste propose un roman choral, aux éditions Albin Michel, qui résonne étrangement dans l’actualité du moment.
facebooktwittergoogleplus
illustration de
 "Ces femmes-là" de Gérard Mordillat
 "Ces femmes-là" de Gérard Mordillat
play
0:00
0:00
volume-high 
« La fiction a un pouvoir extraordinaire, c’est d’être toujours un pas en avant sur l’histoire ». Quand Gérard Mordillat s’est lancé dans l’écriture de son nouveau roman, il ne pouvait pas imaginer que son récit, qui met en scène les participants d’une manifestation historique, trouverait un certain écho en ce début d’année.

« Ces Femmes-Là » donne la parole à une quarantaine de personnages, d’horizons très différents, morceaux épars d’un pays qui se déchire. Les héros de cette fable ne se trouvent pas uniquement parmi la gent féminine, pourtant c’est bien du côté du sexe féminin qu’arrive le salut. « Ce qui me touche profondément, c’est la condition féminine (…). Je pense que les femmes sont encore celles qui portent le plus de charges dans notre société et dont le mérite et les talents sont toujours méconnus ». Ainsi donc, Gérard Mordillat se dit convaincu que la lutte pour améliorer la condition des femmes est l’un des grands combats que nous devons collectivement mener.

En ce sens, Ces Femmes-Là est-il un pamphlet ? Une fable ? Un récit prémonitoire ? C’est notre coup de cœur littéraire de la semaine.
illustration de
© Roberto Frankenberg 
A voir aussi
play3 Sur le site de l'éditeur
 
Les plus consultés