Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Actualité | Autoroute Bas carbone en Auvergne-Rhône-Alpes

Autoroute Bas carbone en Auvergne-Rhône-Alpes

date 25/03/2022 - 11:17 | micro_reportage La rédaction
VINCI Autoroutes et la région Auvergne-Rhône-Alpes ont officialisé, ce mercredi, la convention signée en 2021 en faveur de la mobilité durable autoroutière. Elle prévoit la mise en œuvre d'un ensemble de projets évalué à 100 millions d'euros. L’aire de Saint-Rambert d’Albon, sur l'autoroute A7, va accueillir le projet vitrine/pilote de ce dispositif.
illustration de Autoroute Bas carbone en Auvergne-Rhône-Alpes
La Convention Autoroute Bas Carbone entre VINCI Autoroutes et la Région Auvergne Rhône-Alpes a été signée le 15 juin 2021 par Laurent Wauquiez, Président de la région, et Pierre Coppey, Président de VINCI Autoroutes.
L’Autoroute Bas Carbone est un accélérateur de l’écomobilité : mobilité électrique, parkings de covoiturage, multimodalité, aménagements environnementaux, collecte et valorisation des déchets.
PDF Lire le communiqué de presse

Pierre Coppey Président de VINCI Autoroutes : « Nous avons une préoccupation qui est la décarbonation... »

 Pierre Coppey
 Pierre Coppey
play
0:00
0:00
volume-high 

À l'occasion de la signature de cette convention, Pierre Coppey, Président de VINCI Autoroutes, rappelle le rôle de VINCI Autoroutes auprès des collectivités locales...

Amelia RUNG, directrice du développement de VINCI Autoroutes présente l'aire pilote de St Rambert d'Albon

 L'aire pilote de St Rambert d'Albon
 L'aire pilote de St Rambert d'Albon
play
0:00
0:00
volume-high 

Toutes les nouveautés de l'aire...

Milieux naturels :
  • Fauchage raisonné des espaces verts
  • Eco-pâturage sur le bassin existant sur Saint-Rambert Est
  • Désimperméabilisation d’une zone de stationnement VL (1250 m²)
  • Création d’un milieu favorable aux oiseaux des milieux bocagers et prairiaux, par plantation de haies et semis d’une prairie rustique
  • Installation de nichoirs (mésanges, moineaux, grands cavernicoles), gîtes chauve-souris, mangeoires, hôtels à insectes…
  • Installation d’un écopont miniature sur l’aire
Économie circulaire et déchets (en relation avec les enseignes Leclerc et AREAS) :
  • Aire « Zéro plastique »
  • Aire « Zéro Déchet »
  • Lutte contre le gaspillage alimentaire, compost…
  • Amélioration du tri et de la valorisation des déchets
  • Valorisation des circuits courts
Lutte contre le changement climatique :
  • Ouverture des aires pour favoriser le covoiturage et l’accès aux bus
  • Éclairage des parkings en LED
  • Installation de bornes électriques pour les frigos des poids lourds
  • Expérimentation de bornes électriques provisoires avec stockage d’énergie pour gérer les pics estivaux
  • Mise en œuvre d’ombrières photovoltaïques sur les parkings camions principalement

Nicolas Daragon, Maire de Valence

 Nicolas Daragon
 Nicolas Daragon
play
0:00
0:00
volume-high 

Le Maire de Valence expose ses deux préoccupations : «  Le premier point, c'est l'insertion, à l'arrivée de l'A49 vers l'A7 au péage de Valence Sud [...] il y a l'accumulation de véhicules sur plusieurs kilomètres tous les week-ends de l'été. Et, donc, VINCI Autoroutes est en train de travailler sur l'allongement de la bretelle d'insertion sur l'autoroute A7. Au même titre que c'est fait sur le côté sortie actuellement [...] Cela devrait beaucoup fluidifier. Et donc, sur ce sujet là, VINCI Autoroutes a beaucoup avancé. Il y a encore eu un comité de pilotage ce matin qui nous laisse très optimiste pour des travaux qui pourraient avoir lieu dans les trois ans qui viennent. Le deuxième sujet, c'est la présence de l'autoroute en bordure de la ville de Valence. Malheureusement, il y a eu une époque ou un certain nombre de personnes se battaient pour avoir l'autoroute qui passait en centre ville, estimant que cela allait leur apporter quelque chose. En l'espèce, cela nous coûte beaucoup d'avoir l'autoroute qui passe en ville, notamment en termes de pollution atmosphérique sonore. Il y a un certain nombre de solutions qui ont déjà été apportées avec le ralentissement de l'autoroute de 110 à 90. Sur cette portion, on a gagné 18 % sur les émissions de polluants. Mais il nous reste maintenant l'insertion esthétique de l'autoroute. Et donc, nous travaillons sur ce projet... »

Olivier Decard directeur des affaires publiques FlixBus : « un car qui roule quand il est plein c'est en moyenne 25 voitures de moins »

 Olivier Decard
 Olivier Decard
play
0:00
0:00
volume-high 

Pour Olivier Decard, « l’idée, c’est que l’on puisse venir un jour avec les cars et que les passagers soient amenés, par d’autres moyens, directement sur les aires. Ce qui nous permet aussi d’éviter de sortir de l’autoroute et d’aller au centre ville où c’est parfois plus compliqué. On pousse beaucoup sur cette idée de multimodalité. On finalisera le comment on peut les amener sur l'aire d'autoroute. Certains viennent avec leur véhicule et ensuite se connectent au réseau FlixBus (...) Les cars FlixBus sont verts et ce n'est pas qu'une couleur. Nous sommes engagés sur la neutralité carbone à 2030. »

Frédéric Bonnichon, Vice-Président de la Région Auvergne Rhône Alpes : « on aura besoin de tout le monde ! »

 Frédéric Bonnichon
 Frédéric Bonnichon
play
0:00
0:00
volume-high 

Pour Frédéric Bonnichon, « on ne résoudra les problèmes d'aujourd'hui qu'en travaillant en équipe et dans cette équipe, évidemment, VINCI a un rôle important. En Auvergne Rhône-Alpes, on traverse souvent cette région par des autoroutes souvent gérées par VINCI. On a besoin de ces gestionnaires d'autoroutes pour gagner la bataille de la décarbonation, des nouvelles manières de gérer les différents sujets environnementaux. Et ce qui est fait ici, participe à une forme d'exemplarité en bâtissant ou en préparant l'autoroute bas carbone ou l'aire d'autoroute bas carbone. Sur le sujet de l'hydrogène, qui est aussi un enjeu de la région. Évidemment, s'il y a des véhicules hydrogène, ils devront un jour faire le plein d'hydrogène. On aura besoin des aires d'autoroutes ou du réseau autoroutier pour faire le plein de véhicules, de camions à hydrogène [...] La région va acheter quatre trains à hydrogène, une cinquantaine d'autocars et donc ils auront besoin sur autoroute ou sur les routes de trouver des stations pour faire le plein. On aura besoin de tout le monde. »

Les projets dans la région Auvergne-Rhône-Alpes

illustration de Autoroute Bas carbone en Auvergne-Rhône-Alpes
© VINCI Autoroutes 
9 sites de covoiturage supplémentaires, associés aux futurs échangeurs de Porte DrômArdèche et de Saint-Paul-Trois-Châteaux, et la création d’un nouveau pôle d’échanges multimodal sur l’aire de services de Sérézin, sur l’A7 Nord. Aux portes de Lyon, cette aire pourrait aussi accueillir une gare routière permettant de rejoindre la métropole lyonnaise par des lignes de bus express.

Le projet « Zéro Emission Valley » et la mobilité hydrogène : la Région a l’ambition de bâtir en Auvergne-Rhône-Alpes une filière complète de production, de stockage et de distribution d’hydrogène vert.

 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales