Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Invités | Sur la Route Avec | Benjamin Biolay
Sur la Route Avec

Benjamin Biolay

date 16/07/2020 - 17:26 | micro_reportage Charles Daudon
Benjamin Biolay fait la route avec nous sur le 107.7 à l’occasion de la sortie, ce vendredi 26 juin, de son neuvième album Grand Prix. Un album de passion où se retrouvent la musique, les femmes et les hommes de sa vie, sa passion pour le sport automobile, l’Argentine…
illustration de Benjamin Biolay
© Marta Bevacqua 

La vie étrange pendant le confinement...

 Première partie
 Première partie
play
0:00
0:00
volume-high 
On a découvert le 1er extrait de cet album « Comment est ta peine ? » pendant le confinement. Durant ces longues semaines, Benjamin Biolay était présent en vidéo sur les réseaux sociaux. Il chantait, donnait du baume au cœur à beaucoup de monde. Mais, l’artiste raconte : « J’en ai reçu beaucoup en retour car c’était un contact direct avec le public. Je n’avais plus d’intermédiaire ! Ces retours ont été essentiels pour moi pendant cette période qui a été dure. C’était quelque chose que je n’avais pas envie de vivre dans l’absolu, ce côté monde moderne cybernétique. Mais finalement, c’est la seule chose qui nous a permis de rester une société, un groupe d’individus qui vit ensemble. On s’est soutenus les uns les autres comme on pouvait. J’étais ému et bouleversé par certains commentaires. Tout le monde était à cœur ouvert et à fleur de peau. Les rapports étaient plus simplifiés ».

« Pour mieux vivre le confinement, heureusement qu’il y avait la musique, explique le musicien, ces vidéos quotidiennes pour me sentir un peu utile et me sentir en vie ! »

Sortie de ce 9ème album studio qui arrive après Palermo Hollywood et Volver, et on quitte l’Argentine pour un album plus rock qui est un retour à la source, précise Benjamin Biolay : « Dans les textes, il y a les amours impossibles, de la mélancolie et beaucoup de passions, des thèmes qui m’importent beaucoup, j’écris beaucoup et d’ailleurs, après quand j’écoute, je me retrouve avec presque que des chansons d'amour... »

Une passion, le sport automobile...

 Deuxième partie
 Deuxième partie
play
0:00
0:00
volume-high 
Avec « Grand Prix », il décroche la pole position ! Dans cet album, il est question de course automobile qu’il affectionne particulièrement : « Piloter, prendre des risques, c’est comme une métaphore de la vie. Ça m’a toujours fasciné, le destin de ces pilotes et de leurs passions dévorantes. J’aime la route et dans mon métier, on fait beaucoup de route. Dans les tournées, on vit dans un tour-bus et cela fait partie de ma vie et c’est ma passion ».

Sur la pochette de l’album, Benjamin Biolay est en combinaison de pilote assis sur l’avant d’une Formule 3 Matra qui appartenait à Jean-Pierre Beltoise, avec son fils en mécano pour qu’il y ait la vraie mythologie du sport automobile français...

Hormis sur les circuits, l’artiste aime bien conduire mais en tournée, c’est son cousin qui conduit pendant des dizaines de milliers de kilomètres.
De l’enfance, il garde un souvenir ému des départs en vacances, particulièrement celui de l’arrêt pique-nique pour se rendre à Sète avec son père stressé au volant…
illustration de Benjamin Biolay

Impatient de retrouver la scène...

 Troisième partie
 Troisième partie
play
0:00
0:00
volume-high 
La culture reprend petit à petit après le confinement. Pour Benjamin Biolay « La culture est très présente dans notre société. Mais les vedettes ne se rendent pas compte que des centaines de milliers de français vivent chichement de leur métier et ont été impactées de manière catastrophique dans leur vie quotidienne. Aussi, ma tournée, c’est aussi important pour quinze autres personnes. »

A ce jour, le démarrage de la grande tournée est prévu en octobre sauf changement lié aux conditions sanitaires qui peuvent évoluer.
Benjamin Biolay est impatient de retrouver la scène et le public : « Peu importe qu’on fasse des selfies avec un masque Goldorak, l’important est de vous revoir en chair et en os, vous le public. »

Le cinéma fait partie des projets car l’artiste apprécie de plus en plus cet art; il travaille durement ses rôles et cela fait partie de sa vie.

Voir le clip

Comment est ta peine ?
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales