Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | Brexit, nouvelle frontière et formalités douanières

Brexit, nouvelle frontière et formalités douanières

date 06/12/2020 - 09:50 | micro_reportage Sébastien Dath
À partir du 1er janvier prochain, pour traverser la Manche, il faudra anticiper pour s’acquitter de nouvelles démarches administratives.
illustration de Brexit, nouvelle frontière et formalités douanières
 Brexit, nouvelle frontière et form…
 Brexit, nouvelle frontière et formalités douanières
play
0:00
0:00
volume-high 
À quelques semaines de la sortie officielle de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne, focus sur les nouvelles formalités douanières qui vont être instaurées pour les particuliers et surtout pour les entreprises de transport, afin de pouvoir passer la frontière, alors que chaque année 5 millions de camions et autant de voitures traversent la Manche, notamment à Dunkerque et Calais. Pour bien comprendre les enjeux, Jean-Michel Thillier, directeur interrégional des douanes des Hauts-de-France, rappelle tout d’abord qu’aujourd’hui « pour faire passer une marchandise, il y a un principe de liberté de circulation donc il n’y a aucune formalité qui est liée au passage des frontières ». Il poursuit en expliquant qu’à partir du 1er janvier 2021 « cette libre circulation s’interrompt, ce qui veut dire que le camionneur devra avoir une déclaration en douane […] et pour que ça se passe correctement il  faudra anticiper l’opération de dédouanement ».

Pour faciliter ces démarches et éviter tout engorgement du trafic au niveau de la frontière, « la douane a mis en place un dispositif qualifié de frontière intelligente » précise Jean-Michel Thillier. Le directeur interrégional des douanes des Hauts-de-France poursuit : « On a essayé d’automatiser le traitement des camions au moment du franchissement de la frontière, ce qui fait qu’à partir du 1er janvier on aura des camions, ceux qui auront eu le feu vert de notre système d’information Brexit, qui sortiront aussi rapidement qu’ils sortent aujourd’hui, alors même qu’ils n’ont pas de formalités à accomplir ».

Pour fluidifier la circulation des deux côtés de la Manche, l’intérêt de ce dispositif de frontière intelligente insiste-t-il, « c’est que ce travail d’aiguillage des camions entre un circuit vert, qui concernera la majorité des camions et un circuit orange, se fait pendant la traversée, ce qui fait que le chauffeur du camion sait avant même de descendre du ferry ou de la navette sur quelle voie se diriger à la sortie ».

En clair, vous gagnerez du temps, en tout cas vous n’en perdrez pas, en anticipant les démarches. Dans le cas contraire, c’est l’arrêt à la frontière assuré affirme Jean-Michel Thillier : « Si vous n’avez pas vos formalités de prêtes, vous ne pourrez pas embarquer sur les ferries ou sur les navettes ».

Pour toutes les infos et démarches, les autorités ont mis en place une plateforme dédiée sur le site officiel et un numéro d’assistance téléphonique (info douane service : 0811.20.44.44).
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales