Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Invités | Sur la Route Avec | Daniel Pennac : rêveur multirécidiviste
Sur la Route Avec

Daniel Pennac : rêveur multirécidiviste

date 09/03/2020 - 15:57 | micro_reportage Francine Thomas
L'auteur de la « Saga Malaussène » et lauréat du Renaudot en 2007 est de retour en librairie avec « La Loi du Rêveur » chez Gallimard, un roman onirique...
illustration de Daniel Pennac : rêveur multirécidiviste
© Francesca Mantovani - Editions Gallimard 
 Daniel Pennac : rêveur multirécidi…
 Daniel Pennac : rêveur multirécidiviste
play
0:00
0:00
volume-high 
« Le rêve est une fonction vitale »

Que le lecteur soit prévenu : Daniel Pennac va s’amuser avec lui tout au long de « La Loi du Rêveur ». Le roman démarre sur un rêve que l’écrivain a fait enfant, puis petit à petit d’autres songes vont s’enchevêtrer dans la narration très habile, et il faudra accepter de se laisser porter par le talent du romancier.

La seule certitude que l’on retire de la lecture de ces pages, c’est que le rêve a des vertus fondamentales : « Tout le monde rêve, il n’y a pas de non-rêveur, parce que le rêve est une fonction vitale. Si vous empêchez quelqu’un de rêver – certains éthologues ont fait ça monstrueusement sur des chats - et bien les chats meurent (…) Et moi, le récit qui m’a été fait quand j’étais inconscient, m’intéresse. Les films de Fellini par exemple qui utilisent énormément eux-aussi des images de rêve, me ravissent. »

Aussi, Daniel Pennac a pris l’habitude de noter chaque matin les rêves qu’il a fait la nuit. Et aujourd’hui, il s’en amuse dans son roman.


« Les Malaussène doivent beaucoup à l’autoroute... »

Daniel Pennac, qui se dévoile donc en rêveur multirécidiviste, est-il aussi rêveur au volant ?
D’une certaine façon oui : « Moi quand j’étais jeune et professeur, je prenais la voiture pour partir en vacances et en réalité je partais pour écrire. Et là, le ruban de la route, ou la nuit et le halo des phares… j’ai énormément construit mes romans à partir de cette image. Les Malaussène doivent beaucoup à l’autoroute. »

Ils doivent également à sa brève carrière de chauffeur taxi quand il était à l’armée : « Pourquoi est-ce que j’ai aimé ça ? D’abord parce que j’ai découvert Paris, dont je ne me lasse pas et ensuite j’étais libre les deux tiers du temps. Je n’avais le client qu’un tiers du temps, en allant le chercher j’étais libre et après l’avoir déposé j’étais libre. Et effectivement, je pouvais penser, gamberger, rêvasser. »

« Le Vercors c’est pour moi le lieu même de l’écriture »

Le nouveau roman de Daniel Pennac, « La Loi du Rêveur », est également un magnifique hommage à Federico Fellini : « C’est vraiment une célébration. C’est comme si c’était un ami, ou un cousin, un père. Fellini, je ne l’ai jamais rencontré mais j’ai tellement vu ses films. Et puis surtout j’ai sur mon bureau « Le Livre de Mes Rêves ». Il rêvait quotidiennement, et il notait, peignait et dessinait ses rêves. C’est magnifique. »

Il est également beaucoup question du Vercors dans ce roman, un territoire où Daniel Pennac possède une maison et passe beaucoup de temps. Le Vercors et l’écriture sont d’ailleurs intimement liés chez lui : 'À l’époque où j’étais professeur, c’était le lieu même de l’écriture. J’ai une petite cabane en bois que ma femme a construite avec une copine à nous. Et je me suis beaucoup moqué d’elles pendant qu’elles faisaient ça, mais quand ça a été fini, j’y suis allé écrire et ça fait vingt ans que j’y suis !'
A voir aussi
play3 Le site de l'éditeur
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales