Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Invités | Sur la Route Avec | Dans l'intimité de la famille Delon

Dans l'intimité de la famille Delon

date 22/05/2022 - 11:29 | micro_reportage Ivan Mouton
Anthony Delon publie « Entre chien et loup », son autobiographie. Il nous fait découvrir dans ce livre sa vie et celle de ses parents. Un récit qui ne manque pas d'anecdotes.
illustration de Dans l'intimité de la famille Delon
 Dans l'intimité de la famille Delon
 Dans l'intimité de la famille Delon
play
0:00
0:00
volume-high 
Quelle aventure de plonger dans la vie et l'intimité d'une famille entière... Qui plus est quand il s'agit de la famille Delon dont le plus éminent représentant reste Alain, monstre sacré du cinéma français.
Dans son autobiographie, son fils Anthony nous ouvre quelques portes et nous permet de glisser un regard presque indiscret dans cette vie pas vraiment comme les autres. Et cela commence par une rencontre : dans une boite de nuit en 1962, Alain Delon s'assoit sur le sac à main d'une femme qui deviendra plus tard son épouse, Nathalie : « Elle avait un caractère très très fort. Au moment de partir, elle lui dit : Monsieur, vous êtes assis sur mon sac. Il l'a un peu jeté. Elle l'a très mal pris et elle l'a traité de connard ». Alain Delon a ensuite insisté pour retrouver cette femme avec qui il restera jusqu'en 1968, la mère de son fils Anthony.

Arrive ensuite Mireille Darc dans la vie d'Alain Delon : « Mimi a été un élément central dans la vie de mon père : l’architecte de sa vie. Elle s'est occupée de moi sans jamais vouloir prendre la place de ma mère. »
La rencontre entre le petit Anthony, âgé de 5 ans, et l'actrice a fait là aussi des étincelles : « Mon père part en tournage, il nous laisse tous les deux, rue François Ier. Il me dit : ‘‘Maintenant Anthony, c'est toi l'homme de la maison’’. Il quitte l'appartement et là je me retourne vers Mireille et je lui dis maintenant toi tu t'en vas... » raconte l'acteur avec un sourire dans la voix.

Anthony Delon profite de son passage au micro du 107.7 pour évoquer les souvenirs de route dans un break américain entre la Côte-d'Azur et le château de Douchy, propriété familiale dans le Loiret : « On partait à 7 dans la voiture avec mes cousins, mon oncle, ma tante et le chauffeur : l'ange blanc [...] C'était un catcheur, je l’appelais Nounours avec ses oreilles en chou-fleur, mais aussi parce qu'il était très doux et gentil... »

« Entre chien et loup », l'autobiographie d'Anthony Delon, est parue aux éditions du Cherche Midi.

 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales