Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | Le MobiliMag | Des lunettes contre le mal des transports
Le MobiliMag

Des lunettes contre le mal des transports

date 17/12/2019 - 01:47 | micro_reportage Raphaële Burel
Mal de mer, de l'air ou de voiture, des millions de passagers sont victimes du mal des transports. Boarding Ring, une start-up varoise, a conçu des lunettes qui ont déjà soulagé de nombreux jeunes passagers et leurs parents...
facebooktwitter
illustration de Des lunettes contre le mal des transports
 Des lunettes contre le mal des tra…
 Des lunettes contre le mal des transports
play
0:00
0:00
volume-high 
« Papa j'ai mal au ventre... on peut s'arrêter ? » Qui n'a jamais entendu cette phrase prononcée plaintivement depuis la banquette arrière ? Le mal des transports touche jusqu'à 66% des passagers au moins une fois dans leur vie en fonction du véhicule utilisé.

Physiologiquement, que se passe-t-il ? Réponse avec Antoine Jeannin, directeur général de la société Boarding Ring, spécialiste des dispositifs anti-mal des transports. : « c'est dû à une différence de perception entre ce que voit l’œil et ce que ressent l'oreille interne. Dans un véhicule, l’œil ne perçoit pas suffisamment d'informations de mouvement, mais l'oreille interne enregistre les accélérations subies par le corps, et le cerveau se retrouve face à une situation de conflit sensoriel ».

Les enfants sont particulièrement touchés par le mal des transports, pour une raison simple : « D'une part ils ont une vision qui n'est pas arrivée à maturité, et d'autre part, leur cerveau n'est pas encore habitué à gérer ce conflit sensoriel. Donc effectivement, jusqu'à 12 ans, voire 15 ans, ils sont plus sensibles que la moyenne ».

Pour venir à bout de ce conflit sensoriel, l'équipe de Boarding Ring a créé de drôles de lunettes rondes, munies de 4 anneaux, devant les yeux et sur les côtés, avec un liquide coloré :
« Pour cibler le problème à sa racine, il faut rapporter à l’œil la réalité du mouvement, puisque c'est ce qui lui fait défaut. Ce liquide coloré va réagir aux mouvements du véhicule, exactement comme la surface de l'eau à l’intérieur d'un verre. Ce qui va apporter à l’œil une information cohérente avec ce que perçoit l'oreille interne. Donc le conflit sensoriel disparaît instantanément, et en quelques minutes les troubles s'effacent ».

On peut ensuite enlever les lunettes et être tranquille pour le reste du trajet. Une paire de lunettes suffit donc pour l'ensemble des passagers d'un même véhicule.
La jeune société varoise a déjà vendu près de 40 000 de ses lunettes « magiques », au prix de 90 euros la paire.


 
Les plus consultés