Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Invités | Sur la Route Avec | En route avec Muriel Robin

En route avec Muriel Robin

date 27/03/2022 - 07:06 | micro_reportage Charles Daudon
Elle se fait très rare au cinéma. Muriel Robin est au casting du nouveau long métrage de Cédric Klapisch avec Marion Barbeau, François Civil, Pio Marmaï ou Denis Podalydès. L'humoriste nous fait part de son bonheur d'être sur grand écran.
illustration de En route avec Muriel Robin
 En route avec Muriel Robin
 En route avec Muriel Robin
play
0:00
0:00
volume-high 
« Le personnage m'a plu et un beau personnage comme ça dans un film de Klapisch, je ne laisse pas ma place  » sourit Muriel Robin. Ces dernières années, la comédienne a endossé de nombreux rôles à la télévision (« Doutes », « Mon ange », « Jacqueline Sauvage ») mais se fait très rare au cinéma. « Pas une comédie ne m'est passée entre les mains, on ne m'a rien proposé » regrette-t-elle. "On s'est croisé à une émission avec Cédric Klapisch, le courant est bien passé et il m'a proposé ce rôle. Dans « En Corps », Muriel Robin y interprète le personnage de Josiane, propriétaire d'une maison d'artistes. Elle va aider une danseuse, blessée après une chute (Marion Barbeau) à remonter la pente.

« C'est un film joyeux, dans l'univers de la danse qui est filmée merveilleusement bien par Klapisch. Il y a une sorte de battement. On a envie d'être avec ces personnages. À défaut d'être une artiste, mon personnage les porte et les aide. Elle a une tendresse infinie pour ces jeunes. Et ça dit que tout est possible » déclare Muriel Robin.

La comédienne se remémore des souvenirs de route, plus jeune. « On avait tort de vouloir que la route se termine. C'était des moments uniques, pleins de poésie. On s'arrêtait sur le bord de la route quand on voyait écrit cagettes de melons. On voulait voir la mer. Je me revois disant c'est quand qu'on voit la mer?''. Ce sont des souvenirs inoubliables. Aujourd'hui j'ai envie de voir la France en camping-car. Pas nécessairement pour y dormir mais pour y cuisiner et aller où on veut. »

Voir la bande-annonce de « En Corps »

A voir aussi
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales