Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Invités | Sur la Route Avec | Fabienne Thibault se souvient de Starmania

Fabienne Thibault se souvient de Starmania

date 15/05/2019 - 01:39 | micro_reportage Francine Thomas
La chanteuse québécoise a fait partie du casting original de Starmania créé il y a 40 ans. Elle évoque ses souvenirs dans un livre Mon Starmania paru aux éditions Pygmalion.
illustration de Fabienne Thibault se souvient de Starmania

« Les chansons de Starmania n’ont pas pris une ride »

 Première partie
 Première partie
play
0:00
0:00
volume-high 
Elle est l’une des rares survivantes de la création de Starmania. En 1979, Fabienne Thibeault a partagé à Paris l’affiche de l’opéra-rock créé par Michel Berger (1947-1992) et Luc Plamondon avec France Gall (1947-2018) et Daniel Balavoine (1952-1986). Quatre décennies plus tard, ce show reste mythique et visionnaire. « Starmania aborde des thèmes qui sont très présents dans nos vies : la montée de la violence, le terrorisme, les préoccupations écologistes, l’ambition (…). La pénétration des chansons de Starmania dans le cœur du public est toujours forte et 40 ans d’attachement ininterrompu, c’est vraiment magnifique. »

« Je n’ai jamais conduit… tant mieux pour la société »

 Deuxième partie
 Deuxième partie
play
0:00
0:00
volume-high 
Fabienne Thibeault vit aujourd’hui en France mais porte un regard québécois et amusé sur nos habitudes d’automobilistes : « Ça s’engueule beaucoup… chez nous peut-être qu’on crie moins parce qu’on est gelé ! »
Quoi qu’il en soit, là-bas ou ici, la chanteuse ne se sent pas à l’aise sur la route. Elle a réussi à décrocher son permis au Québec à 16 ans, dans des conditions très particulières et pour faire plaisir à son père ! Puis elle en est restée là : « Comme je ne conduisais pas bien, finalement je n’ai jamais conduit, au grand dam de mon père mais tant mieux pour la société ! »

« Mon histoire sans Starmania, j’ai du mal à la concevoir »

 Troisième partie
 Troisième partie
play
0:00
0:00
volume-high 
Que serait devenue Fabienne Thibeault sans ce rôle de Marie-Jeanne dans Starmania ? « Mon histoire sans Starmania, j’ai du mal à la concevoir. Parce que j’ai eu la chance que l’on m’offre un personnage qui me ressemblait. »
Entre La Complainte de la Serveuse Automate, Les Uns Contre les Autres ou Le Monde Est Stone, elle a eu le bonheur de chanter l’une des plus belles partitions du spectacle. Son seul regret fut de ne jamais se produire avec le casting original au Québec. Et de ne pas voir le show revivre à l’occasion de son quarantième anniversaire : « Il était fortement question que le spectacle soit repris. J’imagine que pour des questions de droits, avec le décès de France Gall, ça a été compliqué. »
Aujourd’hui, Fabienne Thibeault est très impliquée dans le préservation du terroir français. « Je suis fière de vous dire que je suis Commandeur du Mérite Agricole » annonce-t-elle fièrement en riant ! Elle prépare par ailleurs un spectacle musical sur l’histoire de la région Centre-Val-de-Loire. Affaire à suivre !
A voir aussi
play3 Sur Twitter
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales