Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT

Guy Bedos

date 27/02/2017 - 15:33 | micro_reportage La rédaction
Après avoir fait ces adieux au monde du spectacle, l'humoriste au caractère bien trempé revient avec un livre «  Je me souviendrai de tout »...
illustration de Guy Bedos
 Cliquez pour écouter la 1ère partie
 Cliquez pour écouter la 1ère partie
play
0:00
0:00
volume-high 
C'est un artiste engagé à la plume bien pendue qui nous rejoint pour quelques km: Guy Bedos ravive son passé dans « Je me souviendrai de tout » aux éditions Fayard. Il y évoque ses « souvenirs et ses sourires » qui l'ont marqués durant ses voyages ou tout au long de sa vie. Ce personnage franc et direct nous parle aussi de son rapport à l'actualité, décrypter, fouiller, analyser pour mieux expliquer, c'est ce qu'il aime, ce caractère aurait pu être journaliste. Il se confie aussi sur l'abandon de son permis de conduire pour un jeune amour perdue en voiture, Françoise Dorléac. L'émotion et l'humour continuent lorsque le nom Coluche est avancé, une génération les sépare mais ces deux agitateurs se sont bien trouvés. Ces traits se tirent et l'inquiétude se fait sentir lorsqu'il nous parle de ses enfants, de ses deux amours qui se déchirent. Il évoque aussi avec pudeur un sujet qu'il connaît bien : la mort. Il fait aujourd'hui parti d'une association pour la légalisation du suicide assisté, question qui l'a lui même touché dès l'âge de 12 ans... « je suis un suicidaire qui s'attarde ».
Guy Bedos se confie au micro de Virginie Decorte
 Cliquez pour écouter la 2ème partie
 Cliquez pour écouter la 2ème partie
play
0:00
0:00
volume-high 
 Cliquez pour écouter la 3ème partie
 Cliquez pour écouter la 3ème partie
play
0:00
0:00
volume-high 
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales