Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Vie Pratique | Que Choisir ? | Il est bon mon poisson ?

Il est bon mon poisson ?

date 23/10/2019 - 01:34 | micro_reportage Charles Daudon
En France, 34 kg de poissons et de fruits de mer sont consommés par an et par habitant contre vingt et un kilos, en moyenne, dans le monde. Ces chiffres ont donné l'idée à l'UFC Que Choisir de réaliser un grand test sur la qualité des espèces de poissons que nous consommons le plus dans l'hexagone.
illustration de Il est bon mon poisson ?
 Il est bon mon poisson ?
 Il est bon mon poisson ?
play
0:00
0:00
volume-high 
Le saumon, le cabillaud et le lieu noir figurent parmi les espèces les plus appréciées et consommées en France. Une cinquantaine de filets, dos et pavés a été analysée par l'association de consommateurs dans les grandes surfaces aux rayons frais (sur les étals ou préemballés) et au rayon surgelés.

Sur l'authenticité des poissons, les résultats sont bons, l'UFC Que Choisir n'a pas relevé de fraude (ex: injection d'eau dans les poissons pour augmenter leur poids ou tromperie sur l'espèce).
Les résultats sont également satisfaisants quant à la présence éventuelle de contaminants.
Ils sont, en revanche, bien plus contrastés sur un critère pourtant essentiel : la fraîcheur.

« Il est pas frais mon poisson? » questionnait Ordralfabétix. Et bien non, selon l'association de consommateurs, près d'1 poisson sur 2 vendu à la découpe sur les étals ou préemballé ne présentait pas une fraîcheur satisfaisante !

Écoutez Marie-Noëlle Delaby, journaliste au magazine Que Choisir, au micro de Charles Daudon.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Plus d'informations
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales