Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
home|play ECOUTER|france TRAFIC|podcast PODCASTS|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | Le MobiliMag | L'historique des voitures d'occasion
Le MobiliMag

L'historique des voitures d'occasion

date 29/12/2018 - 19:10 | micro_reportage La rédaction
Histovec est un nouveau service de l'Etat. Il vise à donner un maximum d'informations sur une voiture d'occasion lors de sa vente...
facebooktwittergoogleplus
illustration de L'historique des voitures d'occasion
 L'historique des voitures d'occasi…
 L'historique des voitures d'occasion
play
0:00
0:00
volume-high 
Aujourd'hui, en dehors du Certificat de Non-Gage et du carnet d'entretien qui n'est pas garanti, il n'y a rien pour vous donner des informations sur une voiture d'occasion.
Pour lutter contre les arnaques, le Ministère de l'Intérieur vient de mettre en service « Histovec », une plateforme en ligne pour retracer l'historique de ces véhicules. Pour Emmanuel Barbe, Délégué Interministériel à la Sécurité Routière, ce nouveau service, « C'est permettre à tout acheteur de connaître et d'exiger de son vendeur d'avoir un document délivré gratuitement par l'Etat, qui permet de connaître toute l'histoire du véhicule : combien de fois il a été vendu, acheté, est-ce qu'il a subi des réparations contrôlées, etc, etc. »

Serait-ce LA solution pour éradiquer la fraude sur le marché de l'occasion ? Pas forcément pour Pierre-Olivier Marie, rédacteur en chef adjoint chez Caradisiac : « Tant qu'il y aura un marché de la voiture d'occasion, il y aura de la fraude. Néanmoins, les petites arnaques, un petit peu faciles, contre lesquelles on ne pouvait rien pendant des années et bien aujourd'hui elles vont être un peu plus compliquées ».

Un outil supplémentaire pour réduire le nombre de fraudes, mais pas une solution miracle pour déjouer les pièges qui sont nombreux, selon un rapport de la DGCCRF : 47% des transactions opérées sur le marché de la voiture d'occasion présentent des anomalies.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés