Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Invités | Sur la Route Avec | Lambert Wilson, au bout des doigts

Lambert Wilson, au bout des doigts

date 24/12/2018 - 01:11 | micro_reportage Charlotte Latour
Lambert Wilson prend la route des vacances avec nous, à l'occasion de la sortie de « Au Bout des Doigts », le nouveau film de Ludovic Bernard. L'acteur-chanteur y partage l'affiche avec le jeune Jules Benchetrit, Kristin Scott Thomas ou encore Michel Jonasz...
illustration de Lambert Wilson, au bout des doigts
©Thierry Valletoux 

« J'adore voyager, mais je n'aime pas les voitures »

 1ère partie
 1ère partie
play
0:00
0:00
volume-high 
Lambert Wilson, enfant, aimait ces départs en vacances avec ses parents vers Bandol via l'Autoroute A6, qui à l'époque s'arrêtait en Bourgogne... Ce militant écolo aime les voyages, mais n'aime pas les voitures : « J'aime l'aventure, la surprise des lieux, mais je n'ai aucune fascination pour les moteurs, et j'ai un vrai problème avec le carbone. »
Cela ne l'a pas empêché de franchir, à l'occasion d'un tournage, la manche en voiture, via le tunnel de sécurité qui longe le tunnel réservé au train. Une anecdote qu'il nous raconte, au micro de Charlotte Latour...

« Il faut arrêter de considérer la culture comme quelque chose de réservé aux nantis. »

 2ème partie
 2ème partie
play
0:00
0:00
volume-high 
A l'affiche du film « Au Bout des Doigts », en salle ce mercredi, Lambert Wilson y incarne un directeur de conservatoire qui repère un petit délinquant extrêmement doué au piano... Un sujet qui tient beaucoup à cœur au réalisateur Ludovic Bernard et à son comédien Lambert Wilson : « Les lieux de culture sont intimidants, il y a un préjugé négatif. Il faut arrêter de considérer la culture comme quelque chose de réservé aux nantis. »
Un film plein d'espoir porté également par le jeune comédien Jules Benchetrit et par Kristin Scott Thomas.

« A chaque film, on a une préparation différente, c'est absolument génial. »

 Lambert Wilson, au bout des doigts
 Lambert Wilson, au bout des doigts
play
0:00
0:00
volume-high 
Lambert Wilson, acteur et musicien, à l'affiche de « Au Bout des Doigts », revient sur la performance de son partenaire Jules Benchetrit, qui a dû apprendre à jouer du piano comme un vrai concertiste en l'espace de 3 mois, « il a fourni un effort inouï ». Au hasard de ses différents films, Lambert Wilson a lui aussi beaucoup appris : l'équitation, l'alpinisme, servir une messe ou incarner un non-voyant : « A chaque film, on a une préparation différente, c'est absolument génial. »

Voir la bande annonce du film

 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales