Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Invités | Sur la Route Avec | Le cinéma de Renaud Capuçon

Le cinéma de Renaud Capuçon

date 14/10/2018 - 11:54 | micro_reportage Charlotte Latour
Ennio Morricone, Vladimir Cosma, Michel Legrand, Yann Tiersen, John Williams, Henri Mancini ... les plus belles musiques de film figurent sur le nouvel album de Renaud Capuçon « Cinéma ». A l’occasion de la sortie de ce nouvel opus, le violoniste fait un bout de route avec nous, en compagnie de Charlotte Latour...
illustration de Le cinéma de Renaud Capuçon
© Simon Fowler 

« Les sensations fortes, je les ai sur scène »

 1ère partie
 1ère partie
play
0:00
0:00
volume-high 
Renaud Capuçon est un conducteur zen, qui aime la route, mais qui ne conduit qu'en vacances. « Les sensations fortes, je les ai sur scène ». En voiture, le violoniste aime par dessus tout écouter Cinema Paradiso d'Ennio Morricone, et de préférence sur la route qui le mène en Savoie, chez ses parents.

« La musique d'un film est essentielle »

 2ème partie
 2ème partie
play
0:00
0:00
volume-high 
« Cinéma » est le titre du nouvel album de Renaud Capuçon : le violoniste y interprète, en compagnie du Philharmonique de Bruxelles, les plus grands thèmes de musiques de films, du Parrain à Amélie Poulain, de Out of Africa au Grand Blond. L'occasion pour lui de nous parler de ses premiers souvenirs de cinéma et de sa grande consommation de films dans les avions. Pour ce virtuose, « la musique d'un film est essentielle », et lorsqu'on interprète une musique de film, « on a plus d'images qui défilent dans la tête ».

« Si on est ému en jouant, on n'émeut pas le public »

 3ème partie
 3ème partie
play
0:00
0:00
volume-high 
Renaud Capuçon ne quitte jamais son violon ... et c'est avec ce compagnon de route de près de 300 ans qu'il interprète, dans son nouvel album « Le Mépris » de George Delerue, ou « La Liste de Schindler » de John Williams, qui fut le tout premier thème de film qu'il a interprété. Et malgré la beauté et l'émotion qui se dégagent de ces musiques, Renaud Capuçon a appris à ne pas se laisser submerger : « Si on est ému en jouant, on n'émeut pas le public ». Renaud Capuçon n'a pas choisi son orchestre au hasard : le Philharmonique de Bruxelles avait auparavant enregistré la musique de The Artist, film dans lequel, forcément, la musique tenait une place primordiale.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales