Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Tourisme | Sortir en Famille | Le Conservatoire des Landes de Gascogne
Sortir en Famille

Le Conservatoire des Landes de Gascogne

date 25/10/2021 - 21:47 | micro_reportage Christophe Buquet
C'est dans un site au cœur des pins maritimes que nous allons découvrir le gemmage. Ce sont les résiniers qui récoltent la sève des pins... Nous partons à leur rencontre, à Sanguinet.
illustration de Le Conservatoire des Landes de Gascogne
 Le Conservatoire des Landes de Gas…
 Le Conservatoire des Landes de Gascogne
play
0:00
0:00
volume-high 
C'est à la sortie de Sanguinet que nous retrouvons notre journaliste, Christophe Buquet. Au milieu de pins maritimes, nous partons à la découverte d'un gemmeur. À plus de 80 ans, Jean-Pierre Dalbos est un des derniers résiniers qui effectuent la préparation du pin. « On va procéder à l’écorçage », dit-il, pour pouvoir « faire couler la résine et lorsque le pot sera plein au bout de 4 semaines, on le ramassera. Ensuite on le videra dans une barrique pour l'acheminer à la distillerie ».

C'est au milieu du XIXe siècle que débute la récupération de la résine de pin. L'âge d'or de cette industrie, c'est en 1890. Au Conservatoire des Landes de Gascogne, des visites permettent de découvrir le geste d'antan pour l'exploitation de la résine des pins. Jean-Louis Laffort, le président de l'association qui gère le site explique que « c'est une vraie campagne de gemmage qui démarre en janvier/février et qui dure jusqu'à la Toussaint. Toutes les semaines, les gemmeurs doivent saigner le pin. La résine cicatrise la plaie et si on ne la renouvelle pas, la résine ne coule pas ».

Autrefois, la récolte se faisait « avec un récipient que l'on vidait dans une barrique et le tout était amené en charrette, jusqu'à l'usine de distillation » raconte Marc Larcher, un ancien gemmeur.
« Ces 20% de résine servaient à l'essence de térébenthine, il y a 70% de colophane que l'on trouve dans le chewing-gum ou le caoutchouc. Et là, on expérimente une nouvelle façon de récolter la résine pour des produits de luxe. » précise le Jean-Louis Laffort.

Le Conservatoire des Landes de Gascogne est ouvert tous les jours, sur réservation.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales