Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Culture | Marque-Page | ''Le service des manuscrits'' d’Antoine Laurain
Marque-Page

« Le service des manuscrits » d’Antoine Laurain

date 11/03/2020 - 01:15 | micro_reportage Francine Thomas
L’auteur du très joli livre « Le Chapeau de Mitterrand » est de retour en librairie avec un roman fantasque et intrigant.
illustration de ''Le service des manuscrits'' d’Antoine Laurain
Pascal Ito © Flammarion 
 ''Le service des manuscrits'' d’An…
 ''Le service des manuscrits'' d’Antoine Laurain
play
0:00
0:00
volume-high 
L’intrigue du roman tient dans une pièce de 30m2 : un livre arrive un jour au service des manuscrits d’une grande maison d’édition et emporte l’adhésion de tous ses lecteurs. Il est donc publié, devient un succès et se place même sur la liste des romans en lice pour le Goncourt. Le seul problème est que l’auteur de cette perle est introuvable, au grand dam de la patronne de ce service, la mystérieuse et charismatique Violaine Lepage. Il ou elle – on ignore même son sexe - a signé son contrat par mail et ne donne plus signe de vie. Y compris quand la police cherche à l’interroger, puisque les meurtres décrits dans le livre finissent par avoir lieu dans la réalité.

Comment est née l’intrigue d’un tel roman ? « Du titre, nous explique Antoine Laurain dans Marque-Page. Je me suis demandé à quoi pourrait ressembler un roman qui s’appellerait « Le Service des Manuscrits ». Et je sais ce que c’est, puisque moi-même je sors du service des manuscrits. Et on n’est pas si rares que cela à être dans ce cas, parce que les maisons d’éditions ont besoin de trouver de nouveaux auteurs ».

Antoine Laurain a donc laissé filer le cours de son imagination. Il en ressort un roman inclassable, qui oscille entre fantaisie et polar. « Je voulais que ça commence comme quelque chose d’assez léger et amusant, dans le milieu de l’édition et de ce service des manuscrits où arrive tous les jours une vingtaine de romans (…) et ensuite je voulais que le roman parte dans une autre couleur, quelque chose de plus mystérieux. »

Il en ressort une histoire courte, percutante, à l’écriture aussi légère qu’efficace, qui ravira sans doute les deux millions de personnes qui confessent leur rêve de vouloir un jour publier un roman.
A voir aussi
play3 Le site de l'éditeur
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales