Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | Les passages protégés pour la faune sur autoroute

Les passages protégés pour la faune sur autoroute

date 04/04/2022 - 20:00 | micro_reportage Christophe Buquet
Comment protéger au mieux les animaux qui vivent aux abords de l’autoroute A63 Landes et en même temps sécuriser votre voyage ?
illustration de Les passages protégés pour la faune sur autoroute
 Les passages protégés pour la faun…
 Les passages protégés pour la faune sur autoroute
play
0:00
0:00
volume-high 
Lorsque vous roulez sur l’autoroute A63 Landes, vous avez sans doute aperçu au-dessus de vos têtes des passerelles réservées aux animaux. Mais pourquoi de tels ouvrages : Eric Barlet, Directeur technique et d’exploitation de la société Atlandes nous explique : « Les autoroutes sont clôturées, donc automatiquement, les animaux ne peuvent plus traverser et il faut qu’on puisse instaurer la continuité écologique au niveau de la faune et qu’on puisse rétablir les corridors de la grande et petite faune ».

Entre Salles et Saint-Geours-de-Maremne, il existe un passage grande faune et une quarantaine d’ouvrages sous l’autoroute. Les animaux passent donc au dessus et en dessous de l’autoroute comme l’explique Eric Barlet : « Au-dessus, ce sont les passages grande faune ou des éco-ponts. Ce sont les cerfs, les biches, les chevreuils, les sangliers qui circulent sur ces ouvrages. Et pour la petite faune ou les animaux semi-aquatiques, ils passent sous l’autoroute dans les ouvrages existants ou que l’on a créés pour eux. Et les animaux empruntent au quotidien ces passages ce que l’on vérifie notamment grâce aux caméras à infra-rouge ».

Malgré ces ouvrages et les clôtures, restez vigilants sur l’autoroute car à tout instant un animal peut traverser les voies.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales