Cover Art
Titre de la chanson
Sous-titre ou Artiste
00:00 | 00:00
       
recherche_mini
cone LES TRAVAUX
replay REPLAY
newspaper L'ACTUALITÉ
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
 
             
LES TRAVAUXREPLAYL'ACTUALITÉPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Invités | En route pour les jeux | Marie-Amélie Le Fur : ambition de performance et d'inclusion pour les Jeux Paralympiques

Marie-Amélie Le Fur : ambition de performance et d'inclusion pour les Jeux Paralympiques

date 01/04/2024 - 18:53 | micro_reportage Ivan Mouton
Marie-Amélie Le Fur, présidente du Comité Paralympique et Sportif Français, revient sur les objectifs des Jeux Paralympiques de Paris 2024 et sur son combat pour l'accès à la pratique sportive des personnes en situation de handicap. Avec 4 400 athlètes, 539 épreuves et 22 sports représentés, ces Jeux Paralympiques sont l'occasion de promouvoir l'inclusion et la médiatisation des athlètes paralympiques.
illustration de Marie-Amélie Le Fur : ambition de performance et d'inclusion pour les Jeux Paralympiques
© KMSP 
 Marie-Amélie Le Fur : ambition de …
 Marie-Amélie Le Fur : ambition de performance et d'inclusion pour les Jeux Paralympiques
play
0:00
0:00
volume-high 
Les Jeux Paralympiques 2024, qui se dérouleront du 28 août au 8 septembre, sont l'occasion pour la France de briller et de promouvoir l'inclusion des personnes en situation de handicap. Marie-Amélie Le Fur, présidente du Comité Paralympique et Sportif Français, se montre confiante quant aux objectifs fixés pour ces Jeux. Parmi eux, « l'ambition pour cette équipe de France de doubler le nombre de médailles d'or par rapport aux Jeux de Tokyo ».

Ces Jeux Paralympiques rassembleront « 4 400 athlètes, 539 épreuves, 22 sports, 23 disciplines ». La délégation française comptera « entre 250 et 260 athlètes », avec pour objectif d'être présente dans l'ensemble des sports. Cette médiatisation des athlètes paralympiques et de leurs performances est essentielle pour Marie-Amélie Le Fur, car elle permet d'ouvrir « le champ des possibles aux autres personnes en situation de handicap ».

Cependant, lors des précédents Jeux Olympiques de Tokyo, la France était absente de 70 % des épreuves. Marie-Amélie Le Fur souhaite donc que la France remonte dans le classement des nations et atteigne le top 8 lors des Jeux Paralympiques de Paris 2024. Pour cela, il est nécessaire de développer « un modèle beaucoup plus global d'accès à la pratique sportive des personnes en situation de handicap en France ».

Le combat de Marie-Amélie Le Fur ne s'arrête pas aux Jeux Paralympiques. Elle milite pour que « faire du sport dans le parcours de vie d'une personne en situation de handicap devienne une évidence ». Actuellement, seulement « 1,4 % des clubs se déclarent en capacité d'accueillir une personne en situation de handicap », et une personne handicapée doit en moyenne parcourir 50 kilomètres pour trouver un club adapté à ses besoins.

Afin d'améliorer l'accès à la pratique sportive pour les personnes en situation de handicap, Marie-Amélie Le Fur a lancé le programme « Club inclusif ». Ce programme vise à renforcer le maillage territorial et à sensibiliser les acteurs des clubs pour qu'ils se sentent en capacité d'accueillir des personnes en situation de handicap. Un combat essentiel pour une société plus inclusive et solidaire.

En conclusion, les Jeux Paralympiques 2024 sont l'occasion pour la France de briller et de promouvoir l'inclusion des personnes en situation de handicap. Marie-Amélie Le Fur, présidente du Comité Paralympique et Sportif Français, se bat pour améliorer l'accès à la pratique sportive des personnes handicapées et faire évoluer le système afin que le sport devienne une évidence dans leur parcours de vie.
A voir aussi