Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Invités | Sur la Route Avec | Mélanie Maudran : sous le soleil de Montpellier
Sur la Route Avec

Mélanie Maudran : sous le soleil de Montpellier

date 11/12/2019 - 02:45 | micro_reportage Virginie Decorte
Nous prenons la direction du sud de la France, et de la région de Montpellier, cadre de l'intrigue d'Un Si Grand Soleil, la série quotidienne de France 2. Un an après la première diffusion, la série cartonne, et son héroïne, Mélanie Maudran alias Claire Estrela, fait la route avec nous.
facebooktwitter
illustration de Mélanie Maudran : sous le soleil de Montpellier
© Fabien Malot 

« Un Si Grand Soleil, c'est des tranches de vie »

Jusqu'à 4 millions de téléspectateurs chaque soir : Un Si Grand Soleil, la série quotidienne de France 2 est un véritable carton et rien ne préparait notre invitée Mélanie Maudran à un tel succès :

« On a commencé l'aventure tous sur le même bateau, on ne savait même pas à quelle heure cela serait diffusé. La belle surprise du lancement de la série, c'était l'annonce du 20h40, le pré-prime time. Et ça a bien démarré, puisqu'on a commencé avec des scores très importants. Après un an, on peut déjà dresser un petit bilan et se dire qu'on a trouvé un public. »

Un Si Grand Soleil raconte, sous le si grand soleil de Montpellier, plusieurs destins croisés : ceux des familles Bastide, Berville, Alami, Levy, et bien sûr Estrela. Claire Estrela (Mélanie Maudran) revient à Montpellier et son retour chamboule la vie de tout ce petit monde.

« Elle va devoir affronter son passé. Un Si Grand Soleil, c'est cette histoire de famille entre les Bastide et les Estrela, qui remonte à plusieurs années, et qui va s'ouvrir sur plein de destins, de tranches de vie. Un Si Grand Soleil c'est ça, c'est des tranches de vie, et les gens s'identifient forcément à un personnage. »
 Première partie
 Première partie
play
0:00
0:00
volume-high 

« On a toujours quelque chose à faire aux alentours de Montpellier »

C’est très jeune, dès 15 ans que Mélanie Maudran foule ses premiers plateaux de cinéma, pour « La Cérémonie » de Claude Chabrol. La comédienne originaire de Rennes enchaîne ensuite les tournages, pour le cinéma et la télévision, notamment dans la série Cap des Pins : « Je me souviens qu’à l’époque de Cap des Pins, il y avait un vrai clivage entre comédiens de théâtre, de cinéma, de télé. Aujourd’hui, tout ce monde-là se mélange, beaucoup d’acteurs de cinéma viennent à la télé, les choses évoluent et c’est tant mieux. »

Mélanie vient d’ailleurs de renouer avec le grand écran : « je viens de tourner dans un long-métrage de Sophie Guillemin, avec Bruno Solo et Thierry Godard (vu notamment dans la série Engrenages). Y’a pas de frontière, on peut naviguer plus tranquillement. »

Côté vie privée, Mélanie a épousé en 2010 Thierry Ascione, tennisman et actuel coach de Jo-Wilfried Tsonga, d’où « un planning très serré » : « Lui est amené à parcourir le monde avec ses joueurs, mais c’est une vie que l’on mène depuis bien longtemps. La seule différence maintenant c’est qu’on a une base montpelliéraine. »

C’est la série qui lui a permis de connaitre véritablement Montpellier et ses alentours : "C’est une région avec des lieux très différents, on a la mer (La Grande Motte, Palavas), le centre de Montpellier, une ville extrêmement jolie, et on a l’arrière-pays. On a donc un spectre assez large de décors pour la série, et on a toujours quelque chose à faire aux alentours de Montpellier
 Deuxième partie
 Deuxième partie
play
0:00
0:00
volume-high 

« Je peux faire beaucoup de kilomètres, d’où l’importance de la radio sur la route »

Pour les besoins de la série, Mélanie et sa famille ont donc déménagé dans l’Hérault, lieu de tournage de la série Un Si Grand Soleil : « L’unique condition pour me lancer dans cette aventure, c’était que cela ne perturbe pas la vie de mes enfants. »

Et quand Mélanie prend la route, elle est une fervente auditrice du 107.7: « J’aime conduire, j’ai pourtant eu mon permis assez tard, à 27 ans. De ce jour-là, j’ai adoré conduire et rouler, je peux faire beaucoup de kilomètres, d’où l’importance de la radio sur la route. »

Mère de deux petits garçons, Mélanie est devenue beaucoup plus vigilante sur la route : « On a plus conscience du danger, parce qu’avoir des enfants c’est redoubler de peur. Cela se ressent en voiture et on est probablement plus prudent. »

Qui dit route dit aussi fatigue, et endormissement au volant, première cause d’accident mortel sur autoroute. Mélanie connait bien ce phénomène : « Ça peut m’arriver relativement vite, au bout d’une heure et demi, deux heures de route. On a tendance à sentir une fatigue des yeux, et c’est effectivement important de s’arrêter. »

Dans son métier, Mélanie est aussi amenée à tourner de scènes de voiture : « j’ai tourné un film que je voulais absolument faire et j’ai dit que j’avais mon permis, sauf que je prenais des cours depuis trop peu de temps pour être en contrôle total. J’avais juste une scène où je devais me garer, j’ai fait 12000 créneaux et on m’a grillée très très vite ! »
 Troisième partie
 Troisième partie
play
0:00
0:00
volume-high 
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés