Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | Mobisol26, le transport solidaire

Mobisol26, le transport solidaire

date 29/08/2021 - 01:53 | micro_reportage Benjamin Sirvent
C'est un service de transport pour aider les personnes isolées à se déplacer et qui n'ont pas de moyen de transports. Elles sont prises en charge par des conducteurs bénévoles.
illustration de Mobisol26, le transport solidaire
©Mobisol26 
 Mobisol26, le transport solidaire
 Mobisol26, le transport solidaire
play
0:00
0:00
volume-high 
En milieu rural, les habitants ont peu accès aux transports publics et la voiture individuelle est le principal mode de déplacement. Mais certains n'ont pas la possibilité de posséder une voiture « surtout des personnes seniors qui habitent dans les zones rurales de la Drôme », explique Salim Drouby, consultant pour le cabinet Mic Mobilty, partenaire du projet. Mobisol 26 est une plateforme drômoise de covoiturage solidaire, qui apporte une réponse concrète, et « vient pour accompagner et aider à sortir de cet isolement », ajoute le consultant. Depuis le printemps 2020, elle met en relation ceux qui n'ont pas de véhicule avec des chauffeurs désireux de donner un coup de pouce.

Mobisol26 a déjà recruté une cinquantaine de bénévoles à travers tout le département. Des conducteurs rémunérés entre 20 et 30 centimes du kilomètre… Philippe Michel, facteur depuis plus de trente ans, fait partie de l’aventure. Il avait « envie de plus de proximité » dit-il, pour« se rendre utile auprès des gens ».

Ce projet pourrait s'étendre à d'autres territoires comme l'explique Salim Drouby : « Vu la ruralité de certaines zones du département et les conditions difficiles pour se déplacer, on essaie d'expérimenter ce projet et pourquoi pas le nationaliser par la suite. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales