Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Invités | Sur la Route Avec | Patrick Timsit tire sa révérence ?

Patrick Timsit tire sa révérence ?

date 12/12/2021 - 19:15 | micro_reportage Virginie Decorte
« Adieu…Peut-être. Merci… C’est sûr », c'est le titre de son ultime spectacle. L'humoriste entame une série de représentations pour saluer son public une dernière fois presque 40 ans après sa première scène...
illustration de Patrick Timsit tire sa révérence ?
 Patrick Timsit tire sa révérence ?
 Patrick Timsit tire sa révérence ?
play
0:00
0:00
volume-high 
C'est un plaisir de le recevoir à l'occasion de ce dernier spectacle « Adieu... Peut être. Merci... C'est sûr ». Un titre qui a le mérite d'intriguer parce que des adieux, ça fait toujours un peu peur. L'humoriste répond dans un sourire : « Oui, un peu peur que je ne parte pas, c'est ça ? ! Je voulais au contraire que les gens n'y croient pas, que les gens se disent, « il va pas arrêter, c'est pas vrai, il va faire comme Aznavour, il va revenir » [...] Au début, j'étais parti pour faire un best of avec des petites choses nouvelles au milieu. Et puis je me suis dit non. L'idéal, ce serait de finir par un spectacle nouveau. Et là j'ai dit: mais le thème des adieux, c'est formidable. »

Patrick Timsit cite les dix bonnes raisons d'arrêter la scène, de divorcer d'avec le public. Et il y a notamment le ras le bol du politiquement correct et le ras le bol de passer pour un méchant : « c'est le ras le bol de ceux qui se protègent derrière le politiquement correct pour être raciste, sexiste ou homophobe. »

L'humoriste, qui avoue en avoir marre de s'énerver souvent, s'étonne de certains comportements derrière le volant... Pour sa part, il jure être un conducteur exemplaire : « sage, bien élevé, zen, ne cédant jamais à la colère, au mépris de l'autre. Je roule à la bonne vitesse. Enfin, je n'ai jamais eu un excès de vitesse. Ma mère oui, par contre. La pauvre, la pauvre, ma mère la pauvre... »

Il aime aussi les voitures, l'objet voiture : « J'ai des voitures anciennes, en ce moment. Je retrouve des bonnes sensations, des cabriolets ».

La fin des spectacles va lui laisser du temps pour d'autres choses, l'écriture, le cinéma, l'oisiveté : « L'oisiveté, je n'en ai pas besoin. J'ai besoin d'occuper mon esprit à autre chose. Je sais aussi rien glandouiller. Mais, rien glandouiller, ce n'est pas forcément seul au milieu de la nature. C'est aller au marché, voir les copains, boire un café, j'en sais rien. Jouer une partie de pétanque ou de belote... »

Et puis Patrick Timsit sera aussi au cinéma. Il est en train de tourner dans le nouveau film d'Arnaud Desplechin, « Frère et sœur », où il donne la réplique à Marion Cotillard et Melvil Poupaud. Son dernier et ultime spectacle, « Adieu, peut être. Merci, c'est sûr » est à voir absolument !
A voir aussi
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales