Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Musique | Montez le Son | Rouquine, duo radiogénique
Montez le Son

Rouquine, duo radiogénique

date 13/11/2021 - 09:44 | micro_reportage Chrystèle Mollon
Vainqueurs de la première saison de The Artist, le télécrochet de France 2 présenté par Nagui, les deux potes préparent la sortie de leur premier album.
illustration de Rouquine, duo radiogénique
© Thomas Dilis 
 Rouquine, duo radiogénique
 Rouquine, duo radiogénique
play
0:00
0:00
volume-high 
Autrefois membres du regretté groupe angevin Babel, Sébastien Rousselet et Nino Vella forment désormais le duo Rouquine. Un nouveau groupe qui vient de remporter un nouveau télécrochet, The Artist diffusé sur France 2. Un coup de projecteur qui leur a « permis de rencontrer un public » inespéré, « un accélérateur considérable », racontent-ils.

Les deux compères qui préparent leur premier album ont déjà sorti quelques titres. Parmi eux, Mortel, que vous avez peut-être déjà entendu sur les ondes du 107.7. Une chanson à l’image de Rouquine qui, sur une mélodie joyeuse, traite du dernier jour de vie d’une personne atteinte d’un cancer : « On peut trouver ça horrible, on peut trouver aussi qu’il y a plein de vie là-dedans. C’est la dernière journée de quelqu’un donc il y met tout ce qu’on peut y mettre, avec plein de vitalité, il y a plein d’envie, plein de désirs, donc c’est très vivant ! »

Plus généralement à travers leur musique, Sébastien à l’écriture et Nino à la composition, expliquent vouloir « rigoler de tout et s’entourer de gens qui aiment bien rigoler de tous les sujets possibles ». Une philosophie qui, selon eux, est un peu devenue la marque de fabrique de Rouquine : « Ça amène un angle de vue parfois un peu grinçant, il y a du second degré, de la dérision, même sur des sujets qui peuvent sembler graves. Donc parler de la mort, de la maladie, de la parentalité, du sexe, de façon crue et drôle, ça peut amener un point de vue original, en tout cas que l’on n’entend pas souvent. »
A voir aussi
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales