Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | Somnolence au volant = danger

Somnolence au volant = danger

date 14/02/2022 - 05:31 | micro_reportage Christophe Buquet
La somnolence au volant est la 1ère cause de mortalité sur autoroute. Vous circulez sur l'A63 Landes, comment évitez cet état de fatigue ? Réponse dans Question d'Autoroute.
illustration de Somnolence au volant = danger
 Somnolence au volant = danger
 Somnolence au volant = danger
play
0:00
0:00
volume-high 
Pendant les longs trajets, il est primordial de se reposer. La somnolence et la fatigue sont les facteurs majeurs d'accident. C'est la 1ère cause de mortalité sur autoroute. Pour éviter l'assoupissement au volant, « il faut avoir toutes ses capacités. Il ne faut pas être trop fatigué » explique Olivier Quoy, le Directeur général d'Atlandes. « La lutte contre l'assoupissement est une priorité, et en particulier sur l'autoroute A63 Landes qui a un parcours relativement rectiligne, un paysage d'une certaine beauté mais aussi d'une certaine monotonie ».

Pour réduire ce risque d'endormissement, « l'anticipation est la solution. Il faut s'arrêter, changer éventuellement de conducteur ou se reposer 10 à 15 minutes pour récupérer et repartir en pleine forme » précise Olivier Quoy.

Quelques sont les signes avant-coureurs ? « La perte d'attention, mais aussi quand on commence à bouger sur son siège ou que l'on juge qu'on est mal installé. En général, ce sont les premiers signes de la fatigue. Il est donc temps de s'arrêter ».
Alors pour éviter de s’endormir au volant, faites des pauses fréquentes. Une petite pause est indispensable au moins toutes les 2 heures.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales