Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Tourisme | Sortir en Famille | Tout sur le nougat de Montélimar

Tout sur le nougat de Montélimar

date 05/12/2022 - 21:28 | micro_reportage Maryelle Tillié
Parfois dur, parfois tendre, noir ou blanc, l'histoire du nougat de Montélimar se raconte dans un musée. La confiserie, devenue célèbre le long de la nationale 7 dans les années 50, vous dévoile tous ses secrets dans sa cité natale.
illustration de Tout sur le nougat de Montélimar
© Arnaud-Soubeyran 
 Tout sur le nougat de Montélimar
 Tout sur le nougat de Montélimar
play
0:00
0:00
volume-high 
Étape incontournable de la mythique Route Nationale 7, la ville de Montélimar est connue dans toute la France pour son célèbre nougat. La recette authentique est faite d'ingrédients simples et de qualité : du miel, du sucre, des œufs, des amandes et des pistaches. La fabrique Arnaud-Soubeyran était en pleine activité dans les années 50. Et rien n’a vraiment beaucoup changé… Didier Honoré se définit comme un patron à l’ancienne : « Ce qui est essentiel dans notre mode de fabrication, c'est d'avoir gardé les recettes ancestrales, nos chaudrons en cuivre avec nos cuissons au bain marie... »
Au cœur du musée du nougat, l’espace dégustation, et l’atelier de fabrication. « C'est surprenant de voir toutes les choses qu'il faut faire pour préparer ce fameux nougat » nous confie une visiteuse.

Le long de la route qui mène aux rivages du midi, le musée nous présente des objets des années 50, l'âge d'or des nougatiers, comme la mallette du commercial et ses échantillons : « La quasi totalité du nougat était vendu sur la nationale. Le fameux bouchon [de Montélimar] obligeait les gens à s'arrêter » raconte Didier Honoré, précisant même que la production d'un jour était liquidée le lendemain auprès des automobilistes.
Mais la visite ne s'arrête pas qu'à la production de la délicieuse confiserie. Équipé d'un casque audio, le visiteur part aussi à la découverte d'une ruche sonore pour en savoir plus sur la production de miel.

La composition du nougat de Montélimar évoluera avec l’ajout d’amandes bios produites par les descendants de la famille Arnaud-Soubeyran. Une nouvelle histoire qui viendra à coup sûr, enrichir encore le musée.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales