Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | Trajets domicile-école et mobilités actives
Le MobiliMag

Trajets domicile-école et mobilités actives

date 14/11/2021 - 19:56 | micro_reportage Sébastien Dath
D'après un récent sondage, une majorité de parents disent désormais vouloir privilégier la marche, le vélo ou la trottinette pour emmener leurs enfants à l’école.
illustration de Trajets domicile-école et mobilités actives
 Trajets domicile-école et mobilité…
 Trajets domicile-école et mobilités actives
play
0:00
0:00
volume-high 
Depuis la rentrée, les transports domicile-établissement scolaire représentent chaque jour 26 millions de trajets. Et si la voiture individuelle reste le mode de transport privilégié, un récent baromètre Ifop réalisé pour Moby, un programme destiné à promouvoir d’autres moyens de transports, révèle que la majorité des parents est désormais prête à passer à un mode de mobilité dite « active ». En clair, explique Bertrand Dumas, Chef de projet Moby, « 55% des parents disent vouloir utiliser […] les mobilités qui vont utiliser la force musculaire plutôt qu’une autre force, type thermique pour une voiture, donc essentiellement la marche, le vélo, la trottinette ou tous les autres modes qui vont nous rendre actifs ».

D’après cette enquête, raconte Bertrand Dumas, la marche à pied se démarque nettement et devrait prochainement représenter 1/3 des déplacements domicile-école : « La marche a pris 3 points et l’autre enseignement de ce sondage, c’est que les mobilités un peu tendances comme le vélo ou la trottinette, restent très marginales et c’est vrai aussi pour le covoiturage, on est entre 2 et 3% selon les milieux. »

Pour basculer vers un mode de déplacement plus vertueux, le principal frein, selon le Chef de projet Moby, reste le manque de sécurité entre la maison et l’établissement scolaire : « 97% des parents nous disent que ce qui peut les contraindre à ne pas aller à l’école à pied, ou avec des modes actifs, ce sont les problèmes d’insécurité. »

Sécuriser ces trajets s’avère donc essentiel pour Bertrand Dumas : « Ça fait partie des actions qu’on va préconiser dans le cadre d’un programme Moby, qui va permettre à une collectivité sur deux ans de mettre en place une piste cyclable, des choses comme ça. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales