Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Musique | Montez le Son | Un ''Elephanz'', ça chante énormément !
Montez le Son

Un « Elephanz », ça chante énormément !

date 21/03/2021 - 09:18 | micro_reportage Ivan Mouton
Plus de 10 ans après ses débuts et la sortie de son tout premier disque, le groupe électro-pop Elephanz sortira dans les semaines qui viennent son troisième album studio.
illustration de Un ''Elephanz'', ça chante énormément !
© Yann Morrison 
 Un ''Elephanz'', ça chante énormém…
 Un ''Elephanz'', ça chante énormément !
play
0:00
0:00
volume-high 
En attendant, les deux frères qui composent Elephanz ont sorti, à l’automne dernier, un nouvel EP intitulé « L’Histoire à l’Envers ». Un mini-album sur lequel figurent 4 titres, tous écrits en français, une première pour le duo jusqu’ici habitué à chanter en anglais. Jonathan raconte pourquoi les deux frangins ont fait ce choix : « On a eu envie de parler un petit peu plus de nous, de se livrer un peu plus et de l’universel on est passé à l’intime ! »

Justement, à propos d’intime, le titre « Doigts Croisés », explique Maxime, « c’est clairement sur le lien fraternel ». « Un hommage à l’espèce de natation synchronisée qu’on a fait toute notre vie à écouter les mêmes chansons […] et on parle de la promesse qu’on s’est faite d’en faire notre vie », rebondit son frère. Côté mélodies, si Elephanz a conservé sa « façon d’écrire la musique », le duo reconnait l’avoir « un peu dépouillée », parce que confie Jonathan « le français exige qu’il ait un peu la place de s’exprimer ».

Une idée qui renvoie d’ailleurs aussi vers le titre qui a donné son nom au mini-album « L’Histoire à l’Envers ». Une chanson, affirme Maxime, qui parle à la fois d’amour, de séparation, mais aussi de la crise sanitaire actuelle : « Elle a été écrite pendant le premier confinement. C’est cette impression quand on est dans une relation qui bat de l’aile, cette incompréhension. On avait une situation qui marchait et elle ne fonctionne plus. Pourquoi ? On ne sait pas trop, la solution de facilité ce serait évidemment de rembobiner. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales