Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Culture | Marque-Page | "Mon maître et mon vainqueur" de François-Henri Désérable

« Mon maître et mon vainqueur » de François-Henri Désérable

date 13/01/2022 - 17:48 | micro_reportage Francine Thomas
Figure montante de la scène littéraire française, le romancier signe un roman virevoltant mettant en scène une femme, un mari, son amant et le revolver de Paul Verlaine. Ce drôle de triangle amoureux a séduit les académiciens qui lui ont décerné leur Grand Prix du roman.
illustration de
 "Mon maître et mon vainqueur" de F…
 "Mon maître et mon vainqueur" de François-Henri Désérable
play
0:00
0:00
volume-high 
Tout est parti d'un chagrin d'amour. C'est là que François-Henri Désérable a puisé l'inspiration de « Mon maître et mon vainqueur », son quatrième roman.
« Sans aucune originalité, je me suis mis à écrire des poèmes et mon intention initiale était de publier un recueil. Et puis je me suis ravisé. J'ai décidé d'en prendre quelques-uns et de les enrober de fiction. »

Voici donc Vasco, conservateur à la Bibliothèque nationale de France et Tina, comédienne, mère de deux garçons. Tous deux tombent éperdument amoureux, sauf que la jeune femme doit épouser le père de ses enfants. Ajoutons à cela le revolver avec lequel Verlaine a tiré sur Rimbaud, et un juge d'instruction qui enquête sur cette affaire et vous avez les ingrédients de cet irrésistible drame. Irrésistible car rien ici n'est mélodramatique : « Je ne voulais pas lester cette histoire d'une gravité supplémentaire en adoptant une écriture plombante et pesante. J'ai essayé de rester vif, allègre et ironique. »

Et c'est sûrement cette virtuosité qui a séduit les membres de l'Académie Française qui ont décerné en octobre dernier à François-Henri Désirable leur Grand prix du roman. Pour le plus grand bonheur de l'auteur : « Tout écrivain qui publie un roman lors de la rentrée littéraire de septembre et qui prétend se moquer des grands prix est un menteur éhonté (...) Ça vous fait gagner des lecteurs qui ne seraient venus à votre livre sans le bandeau rouge qui le ceint. »

Faites donc confiance aux sages. En vous plongeant dans « Mon maître et mon vainqueur » publié chez Gallimard, vous vous offrirez un délicieux moment de lecture, drôle intelligent et haletant.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales