Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Culture | Marque-Page | "Robinson à Pékin" de Éric Meyer et Aude Massot
Marque-Page

« Robinson à Pékin » de Éric Meyer et Aude Massot

date 16/06/2021 - 11:04 | micro_reportage Francine Thomas
Éric Meyer fut le tout premier journaliste pigiste français accrédité à Pékin à la fin des années 80. Il fut aux premières loges du massacre de la place Tian’anmen. Dans cet album, magnifiquement illustré par Aude Massot, il nous offre une réflexion sur la difficulté du métier de reporter.
illustration de
 "Robinson à Pékin" de Éric Meyer e…
 "Robinson à Pékin" de Éric Meyer et Aude Massot
play
0:00
0:00
volume-high 
Du massacre de la place Tian’anmen, aujourd’hui encore, il n’existe pas de bilan officiel et toute commémoration est formellement interdite en Chine. 32 ans après les faits, Éric Meyer, journaliste français ayant vécu 30 ans à Pékin et qui a assisté aux événements de juin 1989, nous les raconte dans cet album, où il témoigne par ailleurs de la difficulté d’exercer son métier dans ce pays, et des pressions que peut exercer le régime.

Au-delà de ce témoignage passionnant d’Éric Meyer, la grande richesse de l’album tient aux illustrations d’Aude Massot, qui ne cache pas que le travail fut ardu. « La difficulté de dessiner Pékin, ce sont les foules ! La foule sur Tian’anmen, ça m’a demandé plusieurs heures. Et dessiner la Chine sans dessiner des centaines de personnages ça n’aurait pas de sens ! » souligne-t-elle. La ville du XXIe siècle qu’a pu visiter Aude Massot est par ailleurs très différente de celle des années 80, époque à laquelle se situe l’album. Il a donc fallu procéder à un gros travail de recherches. Enfin Aude Massot s’est amusée à glisser quelques références picturales françaises dans ses dessins qui rendent le tout d’autant plus intéressant.

La chronique du printemps chinois de 1989 n’occupe pas la totalité de l’album. Éric Meyer y raconte également son arrivée en Chine, son installation rocambolesque et ses rapports avec les habitants. Lui et Aude Massot envisagent de signer d’autres BD, puisque le journaliste a encore beaucoup à raconter. Son témoignage nous éclaire sur ce qu’est la démocratie et à quel point la liberté peut se payer cher.

Aude Massot, illustratrice

illustration de
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales