Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Musique | Tempo 110 | Alexandre Kantorow, tsar à Bordeaux

Alexandre Kantorow, tsar à Bordeaux

date 02/11/2021 - 19:50 | micro_reportage Charlotte Latour
La 12e édition du festival « l’Esprit du Piano » se déroule du 8 novembre au 4 décembre, à Bordeaux. Parmi les têtes d'affiche, Alexandre Kantorow.
illustration de Alexandre Kantorow, tsar à Bordeaux
© Jean-Baptiste Millot 
 Alexandre Kantorow, tsar à Bordeaux
 Alexandre Kantorow, tsar à Bordeaux
play
0:00
0:00
volume-high 
Il n'a que 24 ans et déjà une brillante carrière. Auréolé de plusieurs prix dont la médaille d'or au prestigieux Concours Tchaïkovski et deux Victoires de la Musique Classique, Alexandre Kantorow sera bientôt à Bordeaux, sur la scène de l'Auditorium de l'Opéra pour « l'Esprit du Piano ».

Accompagné de Paul Daniel et l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine, le 2 décembre 2021, il se produira seul le 4 décembre, pour un programme consacré à Franz Liszt et Johannes Brahms. Deux compositeurs qu'affectionne tout particulièrement le jeune pianiste et qu'il tient à réconcilier : « On les présente comme étant très éloignés l'un de l'autre, des inconciliables représentant deux camps radicalement éloignés. Liszt était vu comme un compositeur faisant avancer la musique vers un nouveau genre. De l'autre côté, Brahms avait l'image d'un compositeur ancré dans le passé, un pianiste conservateur. Je pense, en réalité, qu'ils ont bien plus de points communs. Par exemple, les œuvres de Brahms jeune ont le même genre d'ambition, la même folie qu'on peut retrouver chez Franz Liszt » déclare Alexandre Kantorow, né dans une famille de musiciens (sa mère est violoniste, son père est violoniste et chef d'Orchestre).

« Il y a quelques années, j'aurais probablement dit que je préférais jouer avec un orchestre. Il y a une force de groupe qui est très présente. En général, on est souvent tout seul à voyager et à jouer. Avoir des gens sur scène avec soi, ça apporte des ondes et un peu de magie. Aujourd'hui, j'apprécie vraiment les deux, jouer en orchestre ou seul » ajoute Alexandre Kantorow qui s'est récemment illustré avec son album « Brahms-Bartók-Liszt », paru sur le label Bis.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales