Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | Autopartage en entreprise : un choix gagnant

Autopartage en entreprise : un choix gagnant

date 07/01/2023 - 15:24 | micro_reportage Marie-Dominique Berto
L'autopartage permet d’optimiser l'usage des véhicules des entreprises. Avec l'avantage de permettre le choix du bon véhicule pour la bonne destination. À la clé : des économies, surtout pour les parcs conséquents et un meilleur respect de l’environnement.
illustration de Autopartage en entreprise : un choix gagnant
 Autopartage en entreprise : un cho…
 Autopartage en entreprise : un choix gagnant
play
0:00
0:00
volume-high 
Entre l'apparition des Zones à Faibles Émissions (ZFE), la réduction de l'impact carbone pour les sociétés et le coût de l'énergie, l'autopartage est une solution qui tire son épingle du jeu. Le principe est de passer par une flotte qui s'adapte aux besoins de l'entreprise, en fonction des types de déplacements et ainsi optimiser l'usage des véhicules.

Daniel Vassallucci, président d'Optimum Automotive, nous donne quelques exemples : « Il existe un autopartage vertueux dans l'entreprise. On peut avoir un pool de véhicules électriques pour aller en ville pour éviter de prendre un véhicule thermique. Et puis l'autopartage permet la mutualisation du parc. Plutôt que d'avoir un véhicule attribué, vous allez passer systématiquement par de la réservation. »
Cette pratique permet ainsi de rationaliser le nombre de véhicules au sein d'une même entreprise. Des véhicules qui peuvent prendre n'importe quelle forme : vélos, utilitaires, trottinettes, poids lourds, etc.

Dans le cadre d'une mutualisation de véhicules, certaines technologies permettent un suivi de l'usage des voitures. Exemple avec l'armoire à clefs de la société Keematic, présentée par son directeur commercial Olivier Couly : « Quand le véhicule n'est pas utilisé, la clé est rangée dans une armoire. Chaque clé a une puce NFC qui va nous permettre de tracer son usage. Avec son smartphone, avec son PC, soit directement sur l'armoire, l'usager va réserver une clé. Le système va alors choisir le véhicule le plus adéquat en termes de rejets CO2, de kilométrage, de motorisation... »

Le gain peut être conséquent pour une entreprise. Un véhicule en autopartage peut en remplacer cinq à huit.
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales