Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Le MobiliMag

Boarding Ring

date 18/06/2019 - 12:01 | micro_reportage Ivan Mouton
C'est le cauchemar de nombreux passagers. Le mal des transports pourrait bientôt n'être qu'un mauvais souvenir grâce à des lunettes spéciales commercialisées par une start-up varoise.
facebooktwitter
illustration de Boarding Ring
 Boarding Ring
 Boarding Ring
play
0:00
0:00
volume-high 
Le mal des transports touche jusqu’à 66 % des passagers en fonction du véhicule utilisé. Que se passe-t-il à l’intérieur de nos habitacles ? Tout simplement, un conflit sensoriel qu’explique Marielou Suc, co-fondatrice de la start-up Boarding Ring : "Quand vous êtes à l’arrière d’une voiture dans un environnement confiné, vous avez peu d’informations des mouvements de l’extérieur. Vos yeux vous disent qu’il n’y a pas de mouvement vu que vous ne bougez pas et que vous êtes assis tranquillement. En revanche, votre oreille interne va ressentir les changements de direction et les accélérations.
Donc, votre cerveau a deux informations différentes, l’une qui dit que ça bouge et l’autre qui dit que ça ne bouge pas. Comme il ne sait pas gérer ce conflit sensoriel, cela vous rend malade !"

Pour régler ce conflit, l’équipe de Boarding Ring a imaginé de curieuses lunettes rondes : « Ces lunettes en plastique ont la particularité d’avoir quatre anneaux, deux sur le devant et deux sur les côtés. Ils sont remplis d’un liquide bleu qui va réagir en fonction des mouvements du véhicule. »
Ce liquide autour des yeux va resynchroniser les deux sens de l’équilibre : « On va redonner la bonne information du mouvement à la vision périphérique [...] Le cerveau va comprendre qu’il y a du mouvement en resynchronisant les deux sens et cela évite le mal des transports. »

Ces lunettes sont à utiliser dès l’apparition des premiers symptômes. Au bout d'une dizaine de minutes environ, vous pouvez les enlever, le mal des transports doit avoir disparu.
La start-up annonce un taux d’efficacité de 87%. 15000 de ces lunettes ont déjà été vendues 90 euros la paire les renseignements sont à retrouver sur le site boardingglasses.com
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés