Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Camions : signaler les angles morts

Camions : signaler les angles morts

date 18/01/2021 - 09:03 | micro_reportage Charles Daudon
« Attention angles morts », c'est un autocollant obligatoire depuis le 1er janvier, pour tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes pour signaler aux piétons ou aux cyclistes qu'ils se trouvent dans une zone non visible par le conducteur, et donc dangereuse.
illustration de Camions : signaler les angles morts
 Camions : signaler les angles morts
 Camions : signaler les angles morts
play
0:00
0:00
volume-high 
Avec leur gabarit plus petit, les piétons ou les 2 roues motorisés ou non, sont moins visibles qu'une voiture. Souvent ils sont placés dans les angles morts des camions, des bus ou des cars. Pour renforcer leur sécurité, tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes, doivent apposer un autocollant à l'arrière ou sur les portes de leur véhicule. Marie Gautier-Melleray, Déléguée Interministérielle à la sécurité routière, rappelle « qu'on impute à ces ces angles morts 10% de la mortalité des piétons et 10% de la mortalité des cyclistes ». Nous savons tous qu'il existe des angles morts, c'est à dire des endroits ou des chauffeurs de camions, ou de bus, ne peuvent pas nous voir, mais en général, nous mesurons mal quelle est la taille et quelle est l'ampleur de ces angles morts." Plus d'infos ici...

Chez les professionnels du transport, les avis sont très partagés comme le précise Magguy Henaff, la secrétaire générale de l'OTRE, l'Organisation du Transport Routier en Bretagne : « Les transporteurs ne contestent pas la sécurité routière et on a pas attendu l'État, pour mettre des choses en place. Nous, ce qu'on regrette, c'est qu'il n'y ait pas eu de concertation avec les professionnels pour discuter de mesures qui seraient certainement plus adaptées. Parce que celle-ci, elle nous parait extrêmement inutile. C'est aussi une éducation globale et générale. Aujourd'hui, il y a l'explosion notamment des vélos en centre urbain et je pense qu'il faut aussi éduquer les gens à utiliser ces vélos sur la voie publique. C'est encore une fois, une stigmatisation de la profession du transport. » Plus d'infos ici...

Et si vous, sur votre 2 roues, vous apercevez cet autocollant jaune, noir et rouge: attention ! Vous n'êtes pas visible du conducteur. Alors, parmi les bons réflexes, ne doublez jamais un camion par la droite à un carrefour par exemple. Si celui-ci tourne à droite, il ne vous verra pas !
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales