Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | Carcopter : la voiture volante est pour demain
Le MobiliMag

Carcopter : la voiture volante est pour demain

date 24/01/2021 - 08:47 | micro_reportage Raphaële Burel
Aller de Paris à Lyon ou de Marseille à Bordeaux en voiture volante n’est plus de la science-fiction. La technologie est au point et une start-up des Bouches-du-Rhône a conçu un engin volant, respectueux de l’environnement, et dont l’autonomie permettra d’assurer des liaisons inter-urbaines, grâce à l’hydrogène… Le Carcopter a été présenté, il y a quelques jours, au CES de Las Vegas, le Consumer Electronics Show.
illustration de Carcopter : la voiture volante est pour demain
 Carcopter : la voiture volante est…
 Carcopter : la voiture volante est pour demain
play
0:00
0:00
volume-high 
La voiture volante est sans doute pour bientôt ! L’une d’elle vient d’être présentée au dernier salon C.E.S de Las Vegas qui s’est tenu il y a quelques jours en virtuel. Cette voiture, le Carcopter, est une création Made in France, mise au point dans les Bouches-du-Rhône par des passionnés d’aéronautique et experts du pilotage d’avion ou d’hélicoptère. Forts de leur expérience, notamment au sein d’Airbus, ils ont imaginé une voiture volante, zéro émission de CO₂ et qui pourrait, d’ici une quinzaine d’années, devenir la voiture de Monsieur et Madame Tout-le-monde…
Pour Thierry De Boisvilliers, ancien pilote de chasse et co-créateur du Carcopter, « ce n'est plus de la science-fiction. Les technologies des moteurs et des hélices permettent aujourd'hui d'envisager de faire des véhicules tout à fait «safe». Finalement on va se rapprocher de ce qu'on a vu dans les films il y a quelques années ».

Le Carcopter fonctionnera à l’hydrogène, ce qui permet une plus grande autonomie et donc des distances parcourues plus longues que l’électrique… Visuellement, c'est un engin qui ressemble à une formule 1 dépourvue de roues. Pour le voir voler, il va falloir attendre 2023, et les premiers vols se feront d’abord sur les circuits de course, ce qui revêt quelques avantages : « Cela va nous permettre de mettre en vol certains véhicules, sans avoir tout le processus de certification nécessaire pour les véhicules de transport public » explique Géraud Parjadis, business développeur. « La course nous permet de mettre des véhicules en vol de façon plus rapide, avec ce qu'on appelle un «Permit to Fly», qui est une validation d'un véhicule expérimental. »

Pour Thierry de Boisvilliers, le deuxième intérêt à faire voler ces engins sur circuit, réside dans le fait que « la population n'est pas prête à se faire emmener par des systèmes semi-automatiques voire entièrement automatisés. Pour faire évoluer les mentalités, notre idée est de se lancer dans le domaine de la course, pour créer des événements et montrer que le Carcopter vole et vole bien. »

Le Carcopter devrait atteindre plus de 240 km/h et les courses devraient se dérouler entre 30 mètres et 200 mètres au-dessus du sol. En cas d'avarie, le Carcopter est censé assister le pilote pour un retour au sol en toute sécurité.
Le premier vol « grandeur nature » est prévu dès la fin d’année… Plus d’informations sur le site officiel de Maca, la start-up qui développe le Carcopter.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales