Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Contrôle technique : Peut et doit mieux faire !
Rouler Autrement

Contrôle technique : Peut et doit mieux faire !

date 16/09/2020 - 02:49 | micro_reportage Sébastien Dath
Le dernier bilan du contrôle technique n’est pas bon, mais moins mauvais que ce que le durcissement des normes en 2018 faisait craindre.
illustration de Contrôle technique : Peut et doit mieux faire !
 Contrôle technique : Peut et doit …
 Contrôle technique : Peut et doit mieux faire !
play
0:00
0:00
volume-high 
Rouler Autrement c’est avant tout circuler dans un véhicule sûr et contrôlé ! Or l’an dernier, le nombre de véhicules qui ont passé le Contrôle Technique a chuté en France, selon les chiffres du bilan 2019. Pour expliquer les raisons de cette baisse, Cathy Bieth, Chef du bureau chargé des contrôles techniques auprès du Ministère, évoque « tout d’abord, la modification des règles en 2018 qui a fait qu’un certain nombre d’automobilistes se sont précipités au contrôle en 2018 alors qu’ils n’avaient pas besoin d’y aller ». Elle précise évaluer « à peu près à 100.000 véhicules qui auraient anticipé ce contrôle par rapport à 2019 ».

Cathy Bieth ajoute ensuite : « Il y a eu également la grosse réussite de la prime à la conversion, environ 250.000 véhicules, et effectivement force est de constater qu’il nous manque quand même environ 450.000 contrôles techniques qui auraient dû être réalisés en 2019. »

450.000 véhicules qui potentiellement circulent en infraction, alors que le taux de contre-visite notamment pour défaillances critiques, a certes un peu augmenté par rapport à l’année passée, mais n’a pas bondi… Sur ce point, la Chef du bureau chargé des contrôles techniques auprès du Ministère précise qu’en « réalité lorsque l'on regarde ces défaillances on s’aperçoit que ces défaillances critiques concernent essentiellement les pneumatiques complètement usés, les gens roulent également avec des systèmes de freinage qui sont défaillants et avec des feux stop qui ne s’allument pas quand ils freinent ».

« Le code de la route, d’ailleurs, l’indique très clairement : l’usager qui met un véhicule sur la route est responsable de l’état d’entretien de son véhicule » affirme Cathy Bieth. Elle résume, en guise de conseil et d’avertissement : « Ce n’est pas seulement au moment du contrôle technique qu’il faut se poser la question, et, je rappelle qu’aller au contrôle technique est une obligation et que ne pas présenter son véhicule au contrôle technique et le faire circuler est passible d’une amende de 135 euros. »

135 euros, sans compter les risques d’immobilisation et les éventuelles amendes liées aux infractions constatées sur le véhicule comme les pneus lisses ou les éclairages défectueux. Bref, pour éviter tout cela, mieux vaut passer votre véhicule au contrôle technique et pour ne pas passer par la case contre-visite, il suffit simplement, la plupart du temps, d’entretenir votre véhicule.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales