Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | CS-Lane : les seniors ont droit à la mobilité
Le MobiliMag

CS-Lane : les seniors ont droit à la mobilité

date 14/12/2020 - 09:11 | micro_reportage Stéphanie Dionnet
Une start up propose de mettre en relation des jeunes et des seniors qui ont besoin d'une aide ponctuelle pour se rendre à un rendez-vous dans une banque, un guichet SNCF, ou un centre médical. Son nom : CS-Lane.
illustration de CS-Lane : les seniors ont droit à la mobilité
 CS-Lane : les seniors ont droit à …
 CS-Lane : les seniors ont droit à la mobilité
play
0:00
0:00
volume-high 
Le fondateur de CS-Lane, Hamédine Sall, s'appuie sur les réseaux de covoiturage déjà présents dans les villes : « Nous proposons aux collectivités, communautés de communes et agglomérations d'utiliser leurs réseaux de covoiturage pour permettre à leurs habitants de pouvoir se déplacer lorsqu'ils veulent aller faire des courses, lorsqu'ils viennent au travail ou voir un cardiologue sur la plus grande ville d'à côté ».

Le premier public qui utilise les services de CS-Lane, ce sont les personnes âgées encore autonomes, mais qui sont dans des milieux reculés, qui n'ont plus la possibilité de conduire, et qui ne peuvent pas se faire accompagner lors de leurs déplacements.

CS-Lane s'adresse également à une cible nettement plus jeune : « Le jeune a 18 ans, qui est en milieu rural, qui n'a pas de permis, cela lui permet également de pouvoir bénéficier d'un covoiturage pour permettre de se déplacer s'il veut aller faire un entretien ou autre ».
Le senior (ou le jeune) se voit donc proposer un accompagnement complet sur la durée totale du trajet. Pour faire des courses par exemple, il peut être accompagné jusque dans le magasin. « C'est le côté social qui prime. Le but, ce n'est pas d'accompagner, mais c'est vraiment de pouvoir partager et échanger sur tout le trajet », précise Hamédine Sall, à qui l'idée est venue sur un quai de gare. « Il y a deux ans de cela, j'allais à Troyes pour des raisons professionnelles. En gare, je rencontre une vieille dame qui a des difficultés avec sa valise. Arrivés à Paris, elle m'explique qu'elle a quelques difficultés avec le métro parisien. Du coup, je l'accompagne jusqu'à son autre gare. On descend à Saint-Lazare ensemble. On va prendre les tickets de métro ensemble. On fait le trajet ensemble ».
Renseignements pris, Hamédine se rend compte que chez les seniors, la perte d'autonomie est particulièrement flagrante lors de leurs déplacements. « J'avais un petit parcours social, un petit parcours tech avec mes études. Donc j'ai vraiment décidé de fusionner les deux pour créer la start-up et permettre à des seniors de voyager en toute sécurité sereinement ».

Le senior paye à l'heure et un large pourcentage revient aux jeunes accompagnants. Plus d'infos sur le site officiel
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Twitter
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales