Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Mon défi | Des mariages plus verts
Mon défi

Des mariages plus verts

date 18/10/2021 - 18:42 | micro_reportage Ivan Mouton
L'impact environnemental des quelques 200.000 mariages annuels en France est l'équivalent du bilan carbone d'une ville comme Bordeaux. Guillaume Parthenay est le co-fondateur de Margoo, une start-up qui propose des solutions pour limiter cette pollution.
illustration de Des mariages plus verts
© Lisebery 
 Des mariages plus verts
 Des mariages plus verts
play
0:00
0:00
volume-high 
Il faut commencer par une estimation précise de l'impact environnemental du « mariage idéal ». Guillaume Parthenay explique que ça passe d'abord par « un test en onze questions. Donc, ces 11 questions se font en 120 secondes et permettent de prendre un peu de recul et de constater les différents postes sur lesquels on peut travailler. »

Le premier poste, c'est évidemment les déplacements et la voiture : « Les transports représentent 70% du bilan carbone d'un mariage. Ainsi, on invite les mariés à promouvoir tant que possible le covoiturage ou les transports en commun auprès de leurs convives. »

Deuxième poste important, le repas : « Si on veut diminuer l'impact carbone du repas, on invite les mariés à diminuer les quantités de viande, passer de la viande rouge au poisson, par exemple, ou encore opter pour du végétarien. Les autres maîtres mots du repas sont le local, la saisonnalité ou encore le biologique. »

Le troisième poste est plus surprenant, peut être : « Il représente quand même 10% du bilan carbone d'un mariage : ce sont les fleurs car en effet, la grande majorité d'entre elles sont produites aux Pays-Bas ou au Kenya. Et on invite donc tous les futurs mariés à contacter les formidables fleuristes près de chez eux qui travaillent les fleurs françaises et de saison. »

La plateforme vous propose un ensemble de prestataires engagés. Ils sont eux mêmes contrôlés par un partenaire qui mesurent leur impact environnemental pour éviter tout « greenwashing ». Renseignements sur www.margoo.fr
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales