Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | Face aux déserts pétroliers, les stations communales

Face aux déserts pétroliers, les stations communales

date 03/04/2022 - 20:49 | micro_reportage Quentin Lachese
Elles ne sont qu'une trentaine en France, mais sont un vrai service public dans les zones rurales... Pour éviter des kilomètres superflus pour un plein, certaines municipalités prennent en charge des stations-services. Exemple dans le Gard, où la petite station évite un aller-retour de 40 minutes aux habitants.
illustration de Face aux déserts pétroliers, les stations communales
 Face aux déserts pétroliers, les s…
 Face aux déserts pétroliers, les stations communales
play
0:00
0:00
volume-high 
Il n'est pas toujours évident quand on habite la campagne de se rendre dans une station-essence, d'autant plus quand celle-ci se trouve à plusieurs dizaines de kilomètres de son village. Que faire pour lutter contre ces « déserts pétroliers » ? Dans certains cas, ce sont les collectivités qui prennent en charge cette mission. Selon les chiffres du ministère de la Transition écologique, chargé des transports, elles sont une trentaine en France. C'est le cas de la station-service de Val d'Aigoual, dans le Gard, au cœur des Cévennes, elle est la seule à 30 kilomètres à la ronde.

Depuis plus de 10 ans, cette station-service munie d'une pompe de sans-plomb 95 et d'une de gazole rend fièrement service aux habitants de cette commune de 1400 habitants. « C'est un projet qui s'est inscrit dans un mandat » raconte Joël Gauthier, le maire de Val d'Aigoual. « C'était la volonté de la commune de conserver ce service de proximité. Sinon, il faut partir à 20 à 30 minutes de voiture pour trouver la première station. »

La commune travaille avec un seul fournisseur pour plus de simplicité dans la gestion. Le contrat de maintenance coûte environ 6000 euros à la commune, sans compter les frais de modernisation de la station comme le changement de l'automate par exemple. La municipalité est donc contrainte de marger un peu pour rentrer dans ses frais. « C'est un peu plus cher, c'est vrai, mais on gagne en kilomètres ce qu'on gagnerait en économies » raconte, un peu amusée, Dominique une habitante de la commune.

En France, il y a au total, 11.000 stations-service. Un chiffre en constante baisse depuis les années 80.
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales