Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Musique | Tempo 110 | Geoffroy Couteau, passionné de Brahms

Geoffroy Couteau, passionné de Brahms

date 20/03/2019 - 02:16 | micro_reportage Charlotte Latour
Après l'intégrale de l'œuvre pour piano seul, le pianiste se lance dans une nouvelle aventure : l'intégrale de sa musique de chambre avec piano...
illustration de Geoffroy Couteau, passionné de Brahms
© Bernard Martinez 
 Geoffroy Couteau, passionné de Bra…
 Geoffroy Couteau, passionné de Brahms
play
0:00
0:00
volume-high 
110 secondes au côté de Johannes Brahms (1833-1897). Le pianiste Geoffroy Couteau a déjà consacré au compositeur allemand une intégrale des œuvres pour piano seul et comme il ne se lasse pas de Brahms, il se lance maintenant dans l'intégrale de sa musique de chambre avec piano.

Il y aura sept albums au total. Le premier de cette série vient de sortir et s'ouvre sur le « Quintette en fa mineur opus 34 » : « C'est une des pièces les plus emblématiques, peut-être des plus complètes. C'est un grand cycle qui met en avant vraiment toutes les facettes de Brahms : le côté populaire, le côté berceuse, le côté puissant, presque tzigane par certains endroits... Une musique très dense qui exprime toujours quelque chose de l'ordre à la fois du laisser-aller mais en même temps de la maîtrise. Pareil aussi dans le son où, à la fois, il faut de la puissance, mais de la douceur... Ce qu'on sait, c'est que c'était un  »traqueur« , qu'il n'aimait pas particulièrement jouer en public [...] C'était un grand génie de la musique mais qui n'était pas obsédé par son instrument. »

Geoffroy Couteau et le Quatuor Hermès, « Quintette pour Piano et Cordes », l'album vient de paraître chez la Dolce Volta.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur le site de l'éditeur
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales