Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Rouler Autrement | L'importance du sommeil

L'importance du sommeil

date 14/03/2022 - 17:33 | micro_reportage Raphaële Burel
La crise sanitaire et ses bouleversements des rythmes de vie ont fortement impacté le sommeil. Les conséquences sur la santé et sur la route peuvent être dramatiques.
illustration de L'importance du sommeil
 L'importance du sommeil
 L'importance du sommeil
play
0:00
0:00
volume-high 
Parce que la fatigue fait augmenter le risque d'accident (l'hypovigilance est la première cause de mortalité sur autoroute), il est important de bien dormir. À l'occasion de la journée du sommeil, le docteur Lionel Lerousseau, spécialiste du sommeil, nous rappelle l'importance de conduire reposé. « Quand on mesure sur un simulateur de conduite les sorties de route ou les franchissements de lignes, on s'aperçoit qu'ils sont beaucoup plus importants chez les personnes en situation de déficit de sommeil que chez les conducteurs ayant dormi normalement. Comme avec l'alcool, le manque de sommeil entraine une diminution de l'attention et le champ visuel rétrécit. »

L'Institut National du Sommeil et de la Vigilance organise la 22e journée du sommeil le 18 mars prochain, avec plusieurs objectifs : dépister, sensibiliser et rappeler que des structures de soins existent. À cette occasion, des centres du sommeil et des structures spécialisées ouvrent leurs portes pour informer sur les troubles et l'hygiène du sommeil, et cette dernière se travaille !

« Avant d'aller se coucher, il est très important de ne pas passer directement d'une activité stimulante sur les écrans au sommeil », explique Marc Rey, président de l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV). « Pour s'endormir, il faut stimuler beaucoup moins ses organes sensoriels. Vous pouvez n'en stimuler qu'un en lisant ou en écoutant de la musique. Les écrans sont à proscrire au moins une heure avant d'aller se coucher ».

Mis en évidence par la pandémie, les troubles du sommeil chez les enfants et les adultes ont conduit l'INSV a choisir, cette année, la thématique du « sommeil des enfants de 6 mois à 10 ans et de leurs parents ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales