Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Mon défi | La b:bot ou le recyclage qui compte double
Mon défi

La b:bot ou le recyclage qui compte double

date 28/07/2021 - 15:34 | micro_reportage Ivan Mouton
Rencontre avec Benoit Paget, cofondateur de la start-up Green Big, qui s'attaque aux 16 milliards de bouteilles en plastique que nous produisons chaque année. Il a décidé d'en recycler le plus possible grâce à un système ingénieux. C'est SON « Défi pour la Planète ».
illustration de La b:bot ou le recyclage qui compte double
 La b:bot ou le recyclage qui compt…
 La b:bot ou le recyclage qui compte double
play
0:00
0:00
volume-high 
L'obsession de Benoit Paget, ce sont les bouteilles en plastique insuffisamment recyclées qui finissent dans la nature : « Mon Défi pour la Planète est de lutter contre la pollution plastique et de préserver nos ressources naturelles en collectant et, surtout, en recyclant le maximum de bouteilles ».

Cet entrepreneur est le créateur d'une machine high-tech qu’il implante dans les supermarchés pour recycler les bouteilles plastiques, véritable fléau de notre société : « En France, on consomme tous les ans 16 milliards de bouteilles plastiques qui correspondent à nos bouteilles d’eaux, de sodas et de jus. Et sur ces 16 milliards de bouteilles, il n’y en a que 58% de recyclées et surtout que 10 à 15% de recyclées en bouteilles, dans cette boucle qu’on appelle l’économie circulaire. Nous avons développé une solution qui est, effectivement, à la fois une machine et tout un écosystème digital. L’innovation vient du fait que cette machine qu’on retrouve souvent dans des supermarchés a l’avantage de transformer directement les bouteilles en copeaux de plastique qui ont une taille spécifique. On revend cette matière à des industriels qui re-fabriquent des bouteilles avec. On la revend plus cher parce qu’elle est prête à être recyclée. L’idée est d’essayer de donner du sens au geste, de rassurer le consommateur. Il voit ce qu'il se passe quand il ramène sa bouteille et, en plus, il est récompensé. Il peut gagner des centimes. Il peut aussi faire des dons à une association et on a un impact à la fois social et environnemental ».

La start-up prévoit de faire passer son parc de 150 machines aujourd’hui à 1 500 fin 2022. Retrouvez les détails sur le site officiel

Démonstration

A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales