Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | La campagne "Désarmons nos Routes"
Rouler Autrement

La campagne « Désarmons nos Routes »

date 10/02/2021 - 01:13 | micro_reportage Chrystèle Mollon
Téléphoner au volant, rouler trop vite... Derrière chaque accident se cache un comportement inadapté et aux conséquences parfois dramatiques. Changeons nos comportements au volant, c'est le message de la nouvelle campagne de la Prévention Routière en collaboration avec l’association Victimes et Citoyens.
illustration de La campagne
 La campagne "Désarmons nos Routes"
 La campagne "Désarmons nos Routes"
play
0:00
0:00
volume-high 
Nos véhicules nous les connaissons, nous les utilisons régulièrement, mais il ne faut jamais oublier que mal utilisés, ils peuvent devenir des armes aux conséquences dramatiques comme l'explique Anne Lavaud, la Déléguée générale de la Prévention Routière : « On a trois situations de personnes qui ne sont pas des chauffards, qui sont monsieur et madame tout le monde, et qui se rendent compte qu'en un instant, leur comportement peut devenir meurtrier ». «Désarmons nos Routes », le ton est donné pour cette campagne « très forte, très poignante, alors qu'on a absolument pas d'hémoglobine, pas de bruits de coups de patins, de pare-brise cassé. C'est vraiment ce poids psychologique du comportement et de la prise de conscience après coup, que ce comportement a été fatal alors qu'en réalité, il aurait pu changer avant et tout changer dans le scénario. »

Aller travailler, faire ses courses, sortir avec des amis... La conduite est un acte du quotidien, « mais ce n'est pas pour autant un acte anodin », précise Anne Lavaud. Elle ajoute que « c'est un acte qui nécessite de prendre une décision toutes les 5 secondes, qui nécessite une charge mentale à 100% consacrée à sa conduite. Et c'est ce qu'on oublie parfois, parce qu’on est confortablement installé dans une bulle de protection. Il est vrai que la crise de la Covid a accentué cela, car on a l'impression que dans sa voiture, on est dans un sixième geste barrière qui vous met à l'abri de tout et ce sentiment de sécurité nous fait perdre de vue que cet acte du quotidien n'est pas un acte anodin. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 En savoir plus
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales