Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Les petits trains touristiques | La Vendée comme dans l'Orient-Express

La Vendée comme dans l'Orient-Express

date 13/08/2022 - 14:21 | micro_reportage Ivan Mouton
C'est un patrimoine exceptionnel près de Cholet. Un train touristique propose de prendre un repas à bord de voitures de l'Orient-Express, à condition de réserver en avance. Mais ce n'est pas la seule offre de l'association... Découverte
illustration de La Vendée comme dans l'Orient-Express
 La Vendée comme dans l'Orient-Expr…
 La Vendée comme dans l'Orient-Express
play
0:00
0:00
volume-high 
Le Chemin de fer de la Vendée est le train le plus ancien du département... Mais aussi le plus beau, cela ne fait aucun doute ! À la gare de Montagne-sur-Sèvre, l'association, créée en 1983, est l'heureuse propriétaire de voitures-restaurant de la Compagnie Internationale des Wagons-Lits (CIWL). Ces véhicules ont parcouru l'Europe dans la rame du célèbre Orient-Express. À bord, les passagers peuvent réserver une table et profiter d'un repas servi alors que le bocage vendéen défile. Rien que le menu fait rêver : « pâté Richelieu à la fleur de thym, cendre en nage de crustacés et petits légumes, et une pavlova en dessert » raconte l'un des membres du personnel. Voyage dans une ambiance luxueuse garantie, à condition de réserver bien en avance.

La locomotive, diesel ce jour-là, est dételée de la rame et de ses voitures-restaurant. Elle repart avec cinq voitures sur la ligne. Ce petit engin de 53 tonnes à la livrée bleu roi est plutôt insolite dans le paysage ferroviaire : « Notre locomotive est un C 61000. Elle a été construite en 1950 et il n'en reste que deux en France, aujourd'hui, en état de marche » nous raconte Maxime, le conducteur du train et le chef d’exploitation de la ligne.

La balade se poursuit dans un paysage vallonné où s’enchaînent viaducs et panoramas. « Là on passe même au-dessus de l'A87, l'autoroute entre Angers et les Sables-d'Olonne » précise, souriant, le conducteur. À l'arrière, des voitures historiques comme nous l'explique Christophe Varlet, chef de train et bénévole : « Elles sont d'origine autrichienne données à la France comme réparation de guerre en 1918. »

Les passagers, malgré la chaleur, ont tout le temps de profiter de ce confort d'un autre temps, mais avec un certain avantage : les fenêtres s'ouvrent à la différence des trains modernes.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales